Ligue 2 : le leader se plante, Grenoble et Metz groggy

La 17e journée de Ligue 2 est éparpillée dans le temps. Hier, seulement sept matches se sont déroulés. Cette étape sera complétée lundi prochain avec la rencontre -, mardi avec Foot- et enfin le 14 Décembre avec -Laval.



Un Tours de retard


L'équipe de Tours a complètement manqué son début de match contre Dijon hier soir. Au bout de vingt-cinq minutes, les hommes de étaient déjà menés 2-0 grâce à deux buts signés et Raphaël Caceres. Mais à force d'insister, les Tourangeaux sont revenus dans le match en deuxième période avec des réalisations de et de Karim Saïdi. Mais l'impitoyable buteur uruguayen a détruit tous les espoirs du leader de la Ligue 2 peu après l'heure de jeu (3-2).

Un derby bien trop terne


Le CS Sedan-Ardennes et le n'ont pas su se départager lors du derby (0-0). Finalement ce point du match nul n'arrange personne car les Sangliers ont manqué l'occasion de se rapprocher de la tête du championnat tandis que les Rémois restent toujours dans le sillage des relégables ce qui n'est jamais bon pour la confiance. Les Champenois vont devoir se réveiller car ils viennent d'enchaîner quatre matches sans victoire et la trêve hivernale se rapproche déjà à grands pas.

Les Canaris perdent des plumes


Le FC Istres est en train de refaire surface de manière spectaculaire en Ligue 2. Les joueurs de sont invaincus depuis le 22 Octobre dernier (défaite 1-0 contre Le Mans) et ils croquent désormais à pleines dents dans ce championnat pour ne pas couler en National. Hier, les supporters présents au stade Parsemain ont bien cru que leurs protégés allaient s'incliner face au FC après l'ouverture du score de Sylvio Rodelin au retour des vestiaires. Mais c'était sans compter sur la réaction d'orgueil de et de Ryad Nouri qui a marqué dans les arrêts de jeu (2-1).

La déchéance du


Depuis le début de la saison, est toujours placé à l'affût dans ce championnat indécis. Les Normands ont encore assuré l'essentiel face à une formation du FC Metz qui est clairement en perdition. et Gueïda Fofana ont fait le boulot comme on dit et la réduction du score dans les arrêts de jeu de n'a rien changé (2-1). Les Mosellans occupent sans surprise l'avant-dernière place du classement et ils comptent trois points de retard sur le Clermont Foot qui n'a pas joué hier. L'entraîneur a vraiment beaucoup de choses à régler avant la trêve hivernale...

La Berrichonne est patraque


Après la raclée reçue à domicile contre Dijon (0-3), La Berrichonne de s'est encore pris les pieds dans le tapis face au SCO d'Angers hier soir. Pourtant tout avait bien commencé après l'ouverture du score de ... et puis soudain patatra ! Dans les dix dernières minutes, et ont transformé cette victoire potentielle en défaite cuisante (2-1). Les Castelroussins lâchent clairement du lest et aujourd'hui, ils sont coincés entre les premières places et le ventre mou du championnat. A eux de savoir quelle est leur destinée... (la lutte pour la montée ou une place honorifique).

profite de la léthargie grenobloise


Avant le coup d'envoi de la saison, on pensait clairement que Boulogne sur Mer avait les armes requises pour remonter aussitôt en . Mais le manque d'efficacité offensif (12 buts marqués seulement après la journée d'hier !) coûte très cher aux Nordistes qui n'arrivent pas à enchaîner les résultats positifs. Toutefois, ils ont quand même réussi à prendre la mesure d'une formation du Foot 38 qui n'a plus rien dans le ventre (2-0). Les deux attaquants et ont marqué et ce succès doit encourager les hommes de à combler le retard (six-sept points) avec les cadors du championnat avant la trêve.

Les Crocos mordent toujours !


Il a fallu attendre les arrêts de jeu pour voir l'équipe du se défaire inexorablement du Vannes OC. Après l'ouverture du score du vétéran Laurent Hervé, les Crocos ont réagi en seconde période grâce à et (2-1). Les fans présents au stade des Costières sont soulagés après cette victoire précieuse dans la lutte pour le maintien. Avec vingt points au compteur, les Nîmois peuvent voir venir même s'il ne faudra pas se relâcher avant la fin du mois de Décembre.

Les résultats complets :

Dijon 3-2 Tours
Sedan 0-0 Reims
Istres 2-1 Nantes
Le Havre 2-1 Metz
Angers 2-1 Châteauroux
Boulogne 2-0 Grenoble
Nîmes 2-1 Vannes

Lundi 6 Décembre : Le Mans-Troyes
Mardi 7 Décembre : Clermont-Ajaccio
Mardi 14 Décembre : Evian TG-Laval

Le classement provisoire de la Ligue 2
Article précédent OL : Cissokho prend un ... Article suivant Grenoble : le club sera...