Real Madrid : des primes suspectes pour battre le FC Barcelone ?

Entre 1997 et 2002, a porté les couleurs du . Le joueur brésilien affirme, quelques jours après le clasico, que les dirigeants merengue offrent des primes à certains joueurs affrontant le , en cas de victoire.

Pour illustrer son propos, il prend un exemple qui date de la saison 1996/1997, alors qu'il jouait pour La Corogne. " Le capitaine est venu nous voir en nous disant que si battions Barcelone, le Real nous donnerait une prime. Cependant, on a perdu (1-0). a marqué un but et nous n'avons jamais pu l'encaisser. J'ai vu ça deux ou trois fois dans ma carrière ", confie le 1999 dans As.

En Espagne, ce type de pratique ne serait pas illégal. Rivaldo est actuellement l'entraîneur-joueur du modeste club brésilien de Mogi Mirim.
Article précédent Ballon d'Or Africain : ... Article suivant Liga : le Barça déroule...