Ibrahimovic, un Roi à Milan

Il a été l'une des grandes attractions du mercato estival, en quittant le pour rejoindre l'AC Milan dans les ultimes jours de la fenêtre des transferts. donne pleine satisfaction aux dirigeants lombards, qui ne regrettent pas d'avoir négocier âprement avec leurs homologues catalans. Meilleur buteur du club, "Ibracadabra" est prêt à tout casser sur son passage, avec peut-être un cinquième titre de champion consécutif ?


Ibrahimovic veut mener l'AC Milan au Scudetto

Cela en deviendrait presque une habitude. Opposée à la modeste formation de samedi soir dans le cadre de la 15e journée de , l'AC Milan n'a pas fait de cadeau en sanctionnant le premier relégable d'un sévère 3-0. Et avec à la clé un Zlatan Ibrahimovic des grands soirs. Une autre habitude. Le Suédois, très en jambes, s'est fendu d'une passe décisive pour Kevin-Prince Boateng et, surtout, d'un but magnifique. A l'entrée de la surface, "Ibracadabra" s'est allégrement défait de ses défenseurs pour placer un missile dans la lunette du Sereni.

En 14 matches, le Scandinave en est déjà à 8 réalisations, à seule une unité des deux meilleurs performeurs, et . Le numéro 11 milanais renaît de ses cendres après une saison passée compliquée. Transféré à l'été 2009 au en échange d'Eto'o plus 40 millions d'euros, "Ibra" connaît des mois difficiles en Catalogne. Si ses statistiques sont plus qu'honorable avec 16 buts inscrits en 29 rencontres, le géant évolue dans l'ombre du "petit" , auteur de 34 réalisations en autant de matches, soit le total atteint par un certain avec les Blaugranas lors de l'exercice 1996-1997.

Fin de carrière d'ici 3 ans


En proie à des problèmes relationnels avec son entraîneur , qu'il qualifiait de "philosophe", Ibrahimovic avait alors dressé dans les colonnes d'El Pais, un portrait peu élogieux du technicien azulgrana: "Pour moi, c'est un grand entraîneur avec peu d'expérience. Il est trop jeune pour gérer un groupe avec 22 étoiles et 22 personnalités distinctes. (...) Son problème est qu'il veut être parfait tout le temps. Tiger Woods a également voulu être parfait. (...) Gérer une équipe de 22 joueurs avec de fortes personnalités n'est pas facile, Guardiola ne sait pas le faire, Mourinho si."

Maître du contrepied, Zlatan prend donc la direction de l'AC Milan, alors qu'il avait évoluer trois années durant à... l'Inter. Pas grave, l'attaquant à l'ego surdimensionné ne s'en offusque guère. A la veille du derby lombard, gagné par les Rossoneri sur un but de... Ibrahimovic, il va même jusqu'à déclarer: "Ils me siffleront sûrement. Mais j'ai toujours dit que les sifflets me motivent, me donnent de l'adrénaline pour faire encore mieux, et me stimulent.". Le meilleur buteur de la Serie A 2008-2009 (25 buts) continue de tracer sa route, lui qui a annoncé récemment se donner encore "trois ans au plus haut niveau" pour partir, comme , au sommet de son art. Suffisant pour que les supporteurs Rossoneri profitent encore de son talent...



Son but contre Brescia


Article précédent Liga : le Barça déroule... Article suivant Ballon d'Or : Andres In...