EdF, Abidal : "Au Mondial, la presse a tout inventé"

A l'instar de , n'a jamais vraiment eu une image idéale en équipe de France. Paradoxalement, il est adoré dans son club, le .

Dans un entretien accordé au Parisien, l'ancien lyonnais revient sur le fiasco africain. " Au Mondial, la presse a tout inventé. Les histoires avec Yoann (Gourcuff), Ribéry, les meneurs. Faut pas s´étonner que Franck ne parle plus aux médias français. Vous l'avez flingué. Moi, on a dit que j'organisais tout... Le seul truc que j'ai organisé en Afrique du Sud, c'est ma chambre ! Je n'ai jamais été un meneur, que ce soit à Monaco, , Lyon ou Barcelone. Et tout d'un coup, j'aurais dit : "Tiens, je vais devenir un leader et ça va se passer comme ça. " Mes amis se marraient tellement c´était gros ", confie le défenseur.

Abidal est ensuite amené à comparer à . " Domenech, c'était une autre tactique, beaucoup de duels, des entraînements physiques. Laurent Blanc, c'est pas pareil. Son discours, ses entraînements ressemblent à ceux du Barça. Ils sont basés sur des jeux de position, le contact avec le ballon. On n´a pas le droit de balancer devant. Je suis content de retrouver ce système de jeu. Blanc a imposé un autre style ", analyse-t-il.

Enfin, Abidal évoque le , qui sera décerné à l'un de ses co-équipiers en club. " Pour moi, Messi est au dessus. C'est un extra-terrestre. Iniesta, c' est un toucher de balle exceptionnel. ? Le meilleur organisateur au monde. C'est dur de comparer, ils ne jouent pas au même poste ", conclut le numéro 3 blaugrana.
Article précédent LdC, FC Barcelone : Gua... Article suivant Milan AC : Ibrahimovic ...