Espagne : des accusations de dopage planent sur les champions du Monde

Eufemiano Fuentes est un médecin espagnol tristement célèbre dans le monde du sport. Il est notamment le principal inculpé dans l'affaire de dopage Puerto qui a secoué le cyclisme au printemps 2006. Ce mois-ci, il a été arrêté dans le cadre de " l'opération Galgo ", qui concerne l'athlétisme.



C'est maintenant en matière de football que le docteur Fuentes fait parler de lui. " Si je parle, tout le football espagnol va trembler. On retirerait immédiatement le titre Mondial 2010 et le titre européen 2008 à l'équipe nationale ", aurait-il déclaré à l'un de ses compagnons de cellule, si l'on en croit El Mundo Deportivo. Coup de tonnerre en Espagne. n'a pas tardé à être interrogé sur le sujet.

" C'est triste toutes ces histoires qui touchent le sport espagnol. Mais nous pouvons affirmer qu'il n'y a aucun type de dopage dans notre sport, que nous avons remporté le Mondial avec la certitude qu'il n'y a eu aucun joueur dopé. Nous sommes tranquilles, il n'y a aucun problème. Je rappelle que les joueurs sont contrôlés constamment ", a réagi le milieu de terrain du dans les colonnes de Sport.

Football = Sport propre ?


, qui a mené l'Espagne au titre suprême l'été dernier, affirme pour sa part que le football est un sport " absolument propre ". " Le contraire me dégoûterait profondément. C'est un sujet délicat. Je ne sais pas si je suis naïf mais cela fait 42 ou 43 ans que je vis dans le football et je n'ai jamais vu personne se doper, et je n'ai jamais soupçonné personne de le faire. Il me semble impossible ou presque qu'il y ait du dopage dans le monde du football ", a confié l'ancien entraîneur du , lors d'un déplacement dans la région de Murcie, dans le sud-est de l'Espagne.

Rebondissement


Les propos tenus par le co-détenu de Fuentes pourraient avoir l'effet d'un pavé dans la mare. Ce qui n'est pas encore totalement le cas. L'avocat du médecin a tenu à les démentir. " C'est une phrase sans aucun fondement, Eufemiano m'a dit qu'il n'avait jamais prononcé ces mots ", indique-t-il. Pourtant, deux autres compagnons de cellule de Fuentes ont confirmé avoir entendu le contraire. Pire : il n'existerait aucune incohérence entre les trois versions des hommes incarcérés avec le médecin à la réputation sulfureuse.

Quatorze personnes, dont Fuentes fait partie, ont été interpellées le 9 décembre lors d'une opération antidopage, baptisée opération Galgo. Celle-ci a été menée en Espagne, en particulier dans le milieu de l'athlétisme. Le médecin est soupçonné de trafic de produits dopants. Placé quelques heures en prison préventive par la police espagnole le 30 juin 2006 dans l'affaire Puerto, il avait été relâché contre le paiement d'une caution de 120 000 euros.
Article précédent Bayern Munich : bientôt... Article suivant FC Barcelone : après Mo...