Ligue 2 : les leaders neutralisés, Grenoble se réveille

Hier soir, huit matches de Ligue 2 se sont disputés dans des conditions plus ou moins acceptables. Les rencontres Laval- et Metz-Istres ont été reportées à une date ultérieure.



L'enseignement du jour


L'équipe d' a souffert face à une formation de particulièrement solide hier soir. Les joueurs de l'Aube pensaient avoir fait le plus dur en trouvant l'ouverture grâce à leur buteur providentiel Marcos Dos (7 buts en L2 cette saison) mais dans les arrêts de jeu, l'attaquant savoyard Roufosse est venu crucifier la bande de (1-1). Ce point du match nul permet à Evian TG de s'installer sur le fauteuil de leader puisque Le Mans n'a pas pu disputer sa rencontre.

Mordants comme des Crocos !


Depuis le 5 novembre dernier (défaite 2-1 à , 14e journée), le marche sur l'eau. Les Crocos ont trouvé la bonne formule et le succès obtenu sur la pelouse du hier soir rassure tout le monde dans le Gard (0-2). Il faut saluer le doublé réalisé par le milieu de terrain camerounais qui permet à son équipe de revenir à la dixième place du classement ce qui était clairement impensable il y a quelques semaines.

et Le Havre freinés


Alors qu'ils avaient une très belle occasion de se rapprocher du podium, Châteauroux et se sont enlisés contre respectivement Boulogne-sur-Mer (1-1) et le Vannes OC (1-1). Fait troublant, ces deux formations ont été rejointes par leurs adversaires après avoir ouvert le score. Espérons que cette incapacité à ne pas prendre les points au bon moment ne coûtera pas trop cher aux Berrichons et aux Normands en fin de saison...

a retrouvé la flamme


Les spectateurs présents au stade des Alpes hier soir ont assisté avec joie à la quatrième victoire (seulement...) de leurs protégés cette saison. Le jeune milieu de terrain a trouvé le chemin des filets à deux reprises tandis que l'attaquant a creusé l'écart après la réduction du score de (3-1). Si les Isérois l'emportent contre le Foot le 21 Décembre prochain, ils reviendraient à n'en pas douter sur le wagon des premiers non-relégables ce qui serait un signe d'espoir avant la trêve hivernale qui va faire du bien à tout le monde.

Les autres matches en vrac


L' pensait devoir se contenter d'un petit point contre le SCO d'Angers. C'était sans compter sur le buteur qui du haut de ses 20 ans a trouvé l'ouverture dans les arrêts de jeu (1-0). Les Corses n'ont pas dit leur dernier mot dans la course à la montée pour l'élite du football français.

A la fin du match entre le et le Clermont Foot (1-3), les supporters présents au stade Auguste Delaune n'ont pas pu s'empêcher de siffler les hommes d'. Face à un concurrent direct pour le maintien, les Champenois se sont pris les pieds dans le tapis et le dernier succès en championnat face au SCO d'Angers (2-0, 14e journée) le 5 novembre dernier n'est déjà plus qu'un lointain mirage...

On a vraiment du mal à connaître la valeur réelle du FC Nantes. Les Canaris n'ont jamais été excellents cette saison avec des victoires souvent étriquées ou des matches nuls indigestes. La rencontre d'hier soir face au CS Sedan-Ardennes (0-0) laisse beaucoup de regrets à car le coach du club des bords de l'Erdre sait très bien qu'une victoire aurait permis à ses hommes d'être en embuscade pour la promotion en . Pour leur part, les Sangliers viennent d'enchaîner un troisième 0-0 consécutif en championnat ce qui commence à être inquiétant...

Les résultats complets :
Troyes 1-1 Evian TG
Tours 0-2 Nîmes
Vannes 1-1 Le Havre
Châteauroux 1-1 Boulogne
3-1 Dijon
Ajaccio 1-0 Angers
Reims 1-3 Clermont
Laval x-x Le Mans (reporté)
Metz x-x Istres (reporté)

Le classement de la Ligue 2
Article précédent Nantes : Gentili tente ... Article suivant Grenoble : le messie es...