Lens : Eduardo a vraiment le mal du pays

(30 ans, 15 matches de en 2010/2011, 3 buts) ne devrait pas rester au très longtemps. L'attaquant a vraiment la nostalgie du Brésil et il a fait part de son mal-être aux intervenants du 10 Sport.

"Comme je suis étranger, je n'ai pas d'autres choses à part le club. Ma vie, c'est ma famille et mon travail. Mais c'est surtout pour mes proches que c'est très difficile à vivre. Ma femme reste toute la journée toute seule à la maison et ça la fatigue de ne pas avoir d'amis. Quand tu rentres chez toi et que tu vois que tes proches ne sont pas bien, ne se plaisent pas ici, ça joue sur ton moral et toi aussi tu ne te sens pas bien."
 
"Et le climat, c'est très dur pour moi. Comment vous dites déjà ? Ça caille ! Sans le foot, je ne sais pas comment je ferais. Le soleil, ma famille, mes amis, mes voisins me manquent. Après dix années passées à l'étranger, ça commence à peser. J'aime trop mon pays. Je pense que je vais bientôt rentrer d'autant que je n'ai jamais joué en Première Division brésilienne et ça, c'est un manque"
, a admis l'ancien joueur de l'EA .
Article précédent OM : jamais deux sans t... Article suivant PSG : les sanctions pou...

► Le zap foot de la semaine !

Commenter

Bonjour, nous testons un nouveau module de commentaires. Nous vous invitons donc à créer un nouveau compte si nécessaire. Ce nouveau système, également utilisé sur de nombreux autres sites, est plus convivial et nous permettra de mieux gérer les messages postés. Merci de votre compréhension. Retrouvez les derniers commentaires postés sur le site en cliquant sur le non "Top Mercato" ci-dessous