Ces recrues qui brillent en Ligue 1

Alors que le championnat hexagonal a repris ses droits le week-end dernier, certaines recrues estivales ont marqué de leur empreinte la première partie de saison. Le Brésilien , le Sénégalais , ou encore Linel Kitambala ont réalisé une bonne entame de saison.

Nenê (Paris Saint-Germain)


Comment ne pas débuter ce tour des recrues qui brillent en sans s'arrêter sur le cas Nenê. Arrivé cet été en provenance de l' pour 6 millions d'euros avec bonus, des doutes subsistaient quant à la régularité du joueur auriverde, auteur d'une première partie de saison formidable avec l'ASM, puis irrégulier au possible lors du second acte. L'ancien joueur de Majorque semble avoir repris ses bonnes habitudes en débutant l'exercice 2010-2011 de manière tonitruante. Treize buts au compteur, à deux unités de Moussa Sow, trois passes décisives, et des doublés à la pelle qui ont permis de sauver le dans bien des cas. Dépositaire du jeu parisien, Nenê est l'excellente surprise de ce début de saison. Mais, comme à Monaco, le plus dur reste à venir en confirmant ses premiers six mois étincelants.

Moussa Sow (Lille)


Du côté du Stade de la Route de Lorient, les dirigeants rennais doivent encore se mordre les doigts d'avoir laissé filer Moussa Sow gratuitement cet été à . L'international sénégalais, arrivé sur la pointe des pieds dans le Nord, est devenu l'une des armes principales des Dogues, en témoignent ses 15 buts inscrits en 20 rencontres, ce qui fait de lui le meilleur réalisateur de la Ligue 1. Rapide, précis, Moussa Sow était le joueur qui manquait au Losc pour franchir un nouveau palier. Celui vers le titre?

André Ayew (Olympique de Marseille)


S'il ne peut être véritablement considéré comme une recrue, André Ayew étant prêté à la saison passée, le Ghanéen est LA surprise de l'Olympique de cette saison. Un temps utilisé par au poste d'ailier puis en relayeur depuis quelques semaines bientôt, le fils d'Abedi a confirmé ses bonnes dispositions entrevues lors du Mondial sud-africain avec les Black Stars. A seulement 21 ans, celui qui a déjà inscrit 4 buts en Ligue 1 a une marge de progression énorme. L'avenir de l'OM à n'en pas douter.

Lynel Kitambala (FC Lorient)


Une aubaine pour le . Désirant quitter l'AJ Auxerre où il n'était pas du tout certain d'être un titulaire en puissance, s'était tourné vers les Merlus, où souhaitait l'associer à Kévin Gameiro. A raison puisque l'international Espoirs a déjà inscrit la bagatelle de six buts cette saison. Rapide, puissant, cette recrue est l'une des bonnes pioches du mercato breton, d'autant plus qu'il pourrait avoit de plus grandes responsabilités en cas de départ de Kévin Gameiro...

Modibo Maïga (FC Sochaux)


Il a échappé de peu aux joutes de la avec FC, mais son potentiel était trop élevé pour qu'il évolue dans l'antichambre de l'élite cette saison. Transféré au pour palier l'absence de Charlie Davis, Modibo Maïga est en train de prendre une nouvelle dimension. Généreux mais très maladroit avec le - feu - MUC, le Malien a rectifié le tir, comme en atteste ses sept buts inscrits depuis le début de l'exercice en cours. Son but vendredi soir en face au a une nouvelle fois démontré qu'il était une pièce importante du système tactique de .
Article précédent OM : Valbuena sur le fl... Article suivant OM : Jordan Ayew ne ser...