Messi-Ronaldo, les tops du week-end

La majorité des amateurs de football ont tendance à toujours vouloir comparer (26 ans) à (23 ans) mais finalement, pourquoi faire cet effort avec les deux meilleurs joueurs du monde ?

Messi et Ronaldo sont sur une autre planète

Le premier est un athlète incroyable avec sa puissance naturelle couplée avec un gros travail foncier quotidien que ce soit lors des séances d'entraînement ou même chez lui. Balle au pied, l'attaquant du est capable de tout faire ou presque et rares sont les joueurs qui savent aussi bien tirer du gauche ou du droit en fonction de la situation avec, en plus (!), un jeu de tête bien meilleur que la majorité des buteurs actuels. Ajoutez à cela des coups de génie que ne renient pas les plus grands footballeurs brésiliens et vous obtenez l'attaquant parfait. Certains continuent de dire que l'international portugais a la grosse tête et qu'il est très égoïste sur le terrain ce qui l'a empêché de marquer lors des quatre rencontres précédentes.

Mais ils oublient aussi de souligner que l'ex-joueur de est impliqué dans la plupart des actions qui permettent à la Casa Blanca de marquer. En plus de son doublé contre la hier (succès 4-1 du Real Madrid), qui porte son total de buts à vingt-deux réalisations en espagnole, Cristiano Ronaldo a également joué un rôle prépondérant dans le dernier but des Madrilènes. En effet au lieu de tenter une frappe alors qu'il était bien placé dans l'axe des buts, le natif de Funchal a fait une feinte avant de donner un ballon à qui lui-même a décalé pour le bouquet final à la 89e minute de jeu.

Mais d'où viens-tu Lionel Messi ?


Un jour plus tôt, les aficionados s'étaient donnés rendez-vous au ou devant leur téléviseur pour voir la nouvelle démonstration du face à l' (3-0). A la baguette évidemment, un lutin argentin nommé Lionel Messi. En 90 minutes, le gaucher étincelant des Blaugrana a torpillé les Rojiblancos avec un triplé réjouissant. Vingt-quatre buts au total, c'est aussi bien que Cristiano Ronaldo et cela prouve encore une fois que le joueur sud-américain n'a pas volé son 2010 conquis au nez et à la barbe de ses deux amis espagnols et . A 23 ans, le footballeur qui a vu le jour à Rosario semble ne pas avoir de limites. Seule une usure morale ou physique pourrait l'empêcher de réaliser encore une fois une saison pleine à tous les niveaux.

Pour le reste, Lionel Messi est un génie par excellence avec sa vision du jeu, ses déplacements dans les espaces, sa conduite de balle maradonesque, ses dribbles courts et vifs sans oublier cette faculté à tromper sans difficulté tous les gardiens de la planète. Il incarne la philosophie de jeu du club catalan. Même la légende reconnaît aujourd'hui que les joueurs du pratiquent un football total comparable à celui pratiqué par l'équipe nationale des et l' dans les années 70. On sait tous ce qu'il manque à "la Pulga" pour devenir le plus grand joueur de tous les temps dans quelques années : un sacre mondial avec l'. D'ici là, Lionel Messi aura sans doute complété son palmarès colossal déjà constitué de quatre titres de champion d'Espagne, d'une , d'une , d'un Mondial des clubs... Le messie du début de ce XXIè siècle n'a pas fini de nous épater.
Article précédent Barça : Cruyff et le fo... Article suivant Barça-Real : Messi ou R...