La sélection brésilienne passée au crible

A la veille d'affronter l'équipe de France à Saint-Denis en match amical, petit retour sur la sélection brésilienne new-look de Manolo Menezes qui, à l'instar de son homologue français , s'appuie sur la nouvelle génération pour composer son équipe.


Gardiens:


La Seleçao a la chance de posséder un gardien de classe internationale. Alors que le vétéran occupait le poste sans réelle concurrence ces dernières années, s'est peu à peu immiscé dans la partie et il est devenu indéboulonnable. Pièce maîtresse à l', le gardien de 31 ans est une valeur sûre, à l'heure où Heurelho da Silva Gomes n'est pas exempt de tout reproche. Enfin le jeune semble incarner l'avenir à ce poste. Transféré à la durant le mercato hivernal, le portier de 21 ans apprendra aux côtés... d'un Français, . Il sera à bonne école en somme...

Les gardiens: Julio Cesar (Inter Milan/ITA), Gomes (/ENG), Neto (Fiorentina/ITA)

Défenseurs:


Quelle sélection au monde peut-elle se payer le luxe de mettre sur son banc de touche? Depuis de nombreuses années, le possède une arrière-garde des plus hermétiques et expérimentées. Monolo Menezes a opté pour la mise en avant des jeunes pousses en concoctant une charnière centrale composée de et . Ce dernier, transféré à pour plus de 25 millions d'euros cet hiver, est assurément le digne successeur des et . Dans les couloirs, Menezes devraient aligner à droite et certainement Andres Santos à gauche, faute d'avoir un joueur plus efficace dans ce secteur. A moins que ne lui soit préféré.

Les défenseurs: Daniel Alves (/ESP), David Luiz (Chelsea/ENG), Thiago Silva (AC Milan/ITA), (/TUR), (/GER), (/POR), Marcelo (/ESP), (/ENG).

La défense-type: Maicon, Thiago Silva, David Luiz, Marcelo.

Milieux de terrain:


Privé de , , l'entrejeu auriverde vendra moins rêver qu'à l'accoutumée mais cela semble être le voeu de Menezes, qui cherche avant tout à construire un milieu solide. Face à l', le technicien brésilien avait aligné , , Elias, et Ronaldinho. Ce dernier étant absent, ou , en pleine forme avec le , devrait lui succéder.

Le milieu : Anderson (Manchester United/ENG), Lucas (/ENG), Ramires (Chelsea/ENG), (Tottenham/ENG), Elias (/ESP), (Lazio/ITA), (/UKR), Renato Augusto (Bayer Leverkusen/GER).

Le milieu-type: Anderson, Ramires, Lucas, Renato Augusto.

Attaquants:


Même privée de et du jeune crack , l'attaque auriverde a de la "gueule". Selon toute vraisemblance la doublette -, ce dernier étant le capitaine de cette sélection new-look. Mais Manolo Menezes possède dans ses rangs l'un des buteurs les plus prolifiques du vieux Continent en la personne de "l'incroyable" , auteur de 19 buts en 18 matches ! Cette rencontre à Saint-Denis pourrait également être l'occasion de voir le jeune André, prêté à par le , à peine 20 ans et déjà sélectionné à trois reprises avec la sélection A.

Les attaquants: Pato (AC Milan/ITA), Robinho (AC Milan/ITA), André (Bordeaux/FRA), Hulk (Porto/POR).

L'attaque-type: Robinho, Pato.
Article précédent L'AC Milan en promenade... Article suivant Serie A : l'AC Milan éc...