Un nul qui n'arrange pas Lyon

Mauvaise opération pour l'Olympique Lyonnais, qui a concédé le match nul à Gerland contre le (1-1). Après avoir été mené au score après un but de Benzema, les Gones sont revenus dans la partie grâce à une réalisation de Gomis. Il faudra s'arracher pour espérer se qualifier pour les quarts...

Mourinho
peut souffler, le Real réalise la bonne opération de la soirée.

Certains tremblaient quant à la capacité de voir l'OL version 2010/2011 titiller le Real Madrid du "Special One" Mourinho. Et pourtant, ce Real n'avait rien de "Special", face à des Lyonnais parfaitement organisés sur le pré de Gerland, qui ont su rendre la pareille au vice-champion d'Espagne. Dans une rencontre globalement équilibrée, a réalisé un match de standing européen, avec de l'intensité et de l'envie. Si Madrid aurait pu l'emporter au nombre d'occasions, Lyon a rendu une copie de bonne facture et s'est battu jusqu'au bout pour arracher un nul mérité.

Gomis mange la feuille...


L'Olympique Lyonnais laisse très peu d'espace aux Madrilènes, bloquant le jeu dans les couloirs et empêchant ainsi tout débordement de ou Di Maria. Les hommes de José Mourinho sont obligés de sauter les lignes pour trouver un bien esseulé en pointe. Du coté du Real, rien à se mettre sous la dent si ce n'est un coup franc puissant de Ronaldo, que Lloris parvient à détourner malgré le rebond (30e).

Malheureusement, Lyon ne parvient pas à concrétiser le dernier geste, à l'image de cette 33e minute qui aurait pu être un tournant. Sur un corner madrilène, Gomis pavient à lancer bastos sur le côté malgré l'accrochage de Carvalho. Le Brésilien pique son ballon dans la surface ce qui oblige Casillas a s'interposer avec difficulté. Gomis, à l'affût, enchaîne d'une frappe du plat du pied mais "San Iker" sauve les siens en détournant le cuir en corner.

...Mais se rattrape in extremis


Madrid, bougé un peu trop au goût de Mourinho, revient avec de nouvelles intentions en seconde période et Ronaldo, discret jusque là, se réveille soudainement en trouvant le poteau gauche de Lloris sur coup franc plongeant (48e). Une minute plus tard, Ramos est à deux doigts de trouver la faille mais sa tête heurte une nouvelle fois le montant lyonnais. Ce n'est que partie remise et il faut attendre l'entrée de l'enfant du pays, , pour que le match bascule. Une minute après son entrée en jeu, l'attaquant des Bleus profite d'un excellent travail d'Özil puis d'une passe parfaite de Ronaldo pour tromper de près Lloris (66e).

Alors que le Real semblait maitriser son sujet, Lyon parvient à revenir dans la partie grâce à Gomis qui, cette fois-ci, trompe de près Casillas sur une remise de la tête de (82e). Dans l'affaire, le club merengue réalise la bonne opération de la soirée et il faudra que Lyon, comme l'an passé, créé l'exploit à Bernabeu pour espérer retrouver les quarts de finale. Sauf que cette fois-ci, les Lyonnais ne pourront se contenter du résultat obtenu voici un an...
Article précédent Suivez la Ligue des cha... Article suivant OL - Real Madrid, les n...