OL - Real Madrid, les notes du match

L' et le se sont séparés sur un résultat nul des plus logiques (1-1). Auteur d'une première mi-temps de grande qualité, l'Olympique Lyonnais a faibli au pire des moments en seconde période face à une équipe du Real Madrid décevante, mais heureusement pour la bande à , "Bafé" Gomis a rattrapé le coup dans les derniers instants. Les notes du match.

Bafétimbi Gomis
Gomis a livré une partie sur courant alternatif

Lloris: 5

Un bel arrêt sur un coup franc de (30e) et c'est à peu près tout. Statique sur les deux poteaux madrilènes, il ne peut rien faire sur le but de Benzema. Peut mieux faire pour le portier de l'équipe de France.

Réveillère: 6

Très actif sur son côté, Réveillère a été très présent que ce soit défensivement ou offensivement.

Lovren: 5,5

Un match solide de la part du Croate.

Cris : 6

Le "Policier" a livré un bon match, sans erreurs majeures. Trop court toutefois pour sauver le but de Benzema, il offre le but de l'égalisation à Gomis.

Cissokho: 5

Rarement pris à défaut défensivement, Cissokho s'est offert quelques montées mais ses centres n'ont pas été des plus réussis.

Toulalan: 5,5

Un match plein pour la "Toul'", au four et au moulin dans l'entrejeu, son volum de jeu et ses récupérations ont été précieuses.

Källström: 5

Une bonne prestation d'ensemble mais pas assez de poids offensivement. Remplacé par Pjanic.

Gourcuff: 5,5

Disponible, Gourcuff a été propre techniquement mais s'est peu à peu éteint dans la rencontre, avec un peu plus de difficulté à trouver ses partenaires.

Delgado: 6

Très en jambes, l'Argentin a percuté, gêné l'arrière-garde madrilène. "Chelito" est de retour mais il lui a manqué du carburant sur la fin. Remplacé par Pied.

: 5

Un match correct mais des ratés dans la dernière passe. Prend un jaune qui le prive du match retour. Remplacé par Briand.

Gomis: 5,5

Grosse générosité, mais a manqué de lucidité dans la zone de vérité. Son occasion en première période aurait pu (dû) changer la physionomie du match. Se rattrape bien à la fin en égalisant.
Article précédent Un nul qui n'arrange pa... Article suivant Lyon-Real Madrid : la r...