Ayew dans les pas de son père

Étincelant tout au long de la rencontre dimanche après-midi face à l'AS Nancy-Lorraine (1-2), le jeune Ghanéen est la véritable bonne surprise de l'Olympique de cette saison.

André Ayew
L'OM peut remercier André Ayew

"C'est un leader d'attaque." Cette phrase résume à elle seule la prestation d'André Ayew sur la pelouse synthétique de Marcel-Picot face à l'AS Nancy-Lorraine, où le Ghanéen a ramené tout seul comme un grand les trois points de ce déplacement périlleux. Positionné sur le côté droit en l'absence de , sur la banc, le fils d'Abedi est en train d'atteindre une toute nouvelle dimension depuis plusieurs semaines.

Un temps positionné sur le front de l'attaque, André Ayew est également passé par l'entrejeu en tant que numéro 8, dans un registre similaire à celui qu'il occupait avec la sélection ghanéenne lors du Mondial sud-africain où il s'est révélé aux yeux de tous. Mais , semble à présent convaincu que le fils d'Abedi Pelé peut apporter plus à l'équipe lorsqu'il occupe un poste plus avancé sur le pré: "Il a cette faculté à accélérer avec une mise en route rapide. Il a marqué deux buts, il s'est créé d'autres occasions. C'est vrai qu'il marque beaucoup de buts même si dès fois je l'ai utilisé un peu plus bas. Mais depuis le début de la saison, il est très performant."

Un doublé qui sauve l'OM


Sur tout le front de l'attaque, André Ayew n'a pas lâché le morceau tout au long de la rencontre, quand bien même il rata un face à face important contre Grégorini. Combatif, le Black Star a brillé tout du long de la partie, égalisant juste avant la pause, puis offrant la victoire au champion de France en titre dans les derniers instants de la partie. Ce dernier n'est d'ailleurs pas attardé sur sa performanc, mettant plutôt en avant le collectif: "On a fait un bon match, et on a su gagner dans des conditions difficiles. Il faut continuer comme ça, relever la tête pour se battre."

Malgré les absences d', d'Édouard Cissé et les sorties sur blessures de et de , l'OM est parvenu à repartir de la Lorraine avec trois précieux points en vue du titre. Et André Ayew pense déjà à la suite des événements: "Il faut maintenant bien se reposer pour prendre les 3 points contre . Il nous reste beaucoup de matches, notamment contre des concurrents, il faudra répondre présent." Dimanche, Marseille aura une belle occasion de dépasser les Dogues au Stade Vélodrome dans une rencontre qui pourrait être l'un des tournants de la saison des Olympiens. Les supporters n'ont plus qu'à espérer que l'étoile Ayew brille encore de mille feux.
Article précédent OM : Deschamps encense ... Article suivant OM : Abriel félicite A...