Arsenal à fond sur la mitraillette Benzema !

Qui peut bien arrêter ? Le Français, une nouvelle fois buteur mercredi soir face à l'Olympique Lyonnais en huitièmes de finale de la (3-0), a été étincelant tout du long de la rencontre.

Karim Benzema
Karim Benzema a changé de dimension

A la 67e minute de jeu, une clameur habituelle a surgi de Bernabéu pour célébrer le but de Karim Benzema face à un Olympique Lyonnais sombrant doucement, mais sûrement. Profitant d'une mésentente incroyable de Cris et Lovren, la "Benz" s'en est allée finir le boulot face à son ex-partenaire et coéquipier de sélection, . Annoncé pour mort voici quelques mois, l'attaquant des Bleus est à présent la coqueluche des Merengue, empilant buts sur buts. C'est bien simple, Karim Benzema suit actuellement la cadence de et de , avec 11 buts inscrits toutes compétitions confondues depuis le début de l'année 2011.

Barré par dans l'esprit de , puis mis en concurrence avec , arrivé cet hiver sous forme de prêt, "KB" s'est accroché et a rendu la confiance donnée par le "Mou" en plantant des banderilles importantes, avec notamment trois doublés marqué en autant de rencontres. Une métamorphose qu'il ne doit qu'à lui, selon les dires de son coach: "Il a changé, c'est vrai. Pourquoi? Je ne peux pas dire. Je pense que le principal responsable, c'est Karim. Les autres joueurs et moi-même avons une influence positive. J'exerce beaucoup de pression sur les joueurs pour les faire travailler au maximum. Je pense aussi à Zizou. Il travaille psychologiquement avec lui. Mais je répète que le principal responsable, c'est Karim."

Titulaire quasi-indiscutable sur le front de l'attaque madrilène, Karim sait toutefois que le retour de Gonzalo Higuain à la fin avril, mais surtout la saison prochaine, pourrait changer très rapidement son nouveau statut d'attaquant vedette de la Maison Blanche. Aussi, le site Internet Caught Offside affirme qu' serait prêt à proposer une offre considérable pour s'attacher ses services lors du prochain mercato estival. Une enveloppe de 30 millions d'euros serait en effet allouée pour la venue de l'attaquant international français. , lucide quant à la faiblesse de sa force de frappe, Bendtner ou Chamakh étant encore trop tendre et trop souvant sur le flanc, suit le dossier Benzema depuis plusieurs mois et serait enfin prêt à franchir le cap. Reste à voir si Karim Benzema, au summum à Madrid, décidera de tout plaquer pour rejoindre les Baby Gunners d'Arsenal...
Article précédent Arsenal : Wenger confir... Article suivant Arsenal : la sanction d...