Le Real Madrid doit relancer la machine

Éliminé de la course au titre après son premier revers de la saison à domicile contre le samedi dernier (0-1), le doit se racheter contre en quarts de finale de la ce mardi soir, à 20h45, au Stade Santiago-Bernabéu. Le match en direct

Gonzalo Higuain
De retour, Higuain espère ramener le Real sur le droit chemin.

"Même si on avait perdu 10-0 contre le Sporting, on ne pourrait pas penser à autre chose qu'à la Ligue des champions. La C1 est la compétition de clubs la plus importante dans le monde du football. Ce match contre Tottenham est trop important à jouer pour qu'on pense à autre chose." a déjà expié son indigente défaite en championnat contre le Sporting Gijon (0-1), une première cette saison pour le Real mais aussi pour le coach portugais, qui n'avait plus connu la défaite à domicile depuis février 2003 ! Soit le même laps de temps que le dernier quart de finale disputé par le Real Madrid en Ligue des champions ! Aussi étonnant soit-il, le plus grand détenteur de Coupe aux grandes oreilles avec 9 trophées n'avait plus atteint ce stade de la compétition depuis 2 569 jours et une double confrontation - perdue - contre l', c'était en 2004... !

Ce qui fait dire au Special One, au sujet de la motivation de ses joueurs : "Regardez . On parle d'un très bon joueur qui n'a encore pas joué de quarts de finale de la Ligue des champions. Croyez-vous qu'il pense encore à Gijon ? " Privée du Brésilien et du Français , la Maison Blanche pourra toutefois compter sur le retour - salvateur ? - de , qui devrait toutefois débuter sur le banc de touche, mais aussi sur Gonzalo Higuain, remis en un temps record d'une hernie discale. Après avoir disputé quelques minutes contre Gijon, "Pipita" a montré qu'il n'avait rien perdu de sa verve offensive. Mais face à des Spurs solides derrière, en témoigne leur double confrontation contre l'AC Milan où ils n'ont encaissé aucun but, le Real Madrid devra cette fois retrouver l'efficacité et la réussite qui leur manquaient le week-end passé.

Sauf que dans ce genre de rencontre, l'expérience pourrait bien faire la différence. Quand Tottenham disputera ce mardi soir son premier quart de C1 nouvelle version, le Real en sera à sa 28e participation à ce stade la compétition. Et avec un Mourinho remonté à bloc et rompu aux joutes européennes, il est fort à parier que le Real Madrid de ce mardi soir n'étrennera en aucun cas le même visage fantomatique aperçu samedi dernier. Si Tottenham comptera sur son Gallois pour faire la différence, il n'est pas sûr que l'ailier parviendra à enrayer à lui seul une machine madrilène qui devrait rapidement reprendre sa carburation habituelle...
Article précédent Arsenal-Man Utd-Real : ... Article suivant Real-Tottenham : le pro...