Un imbroglio total pour le transfert de Jelen...

L'AJ Auxerre aura vraiment besoin d'un au top de sa forme pour assurer le maintien en . Après cela, il sera sans doute temps pour l'attaquant âgé de trente ans de partir au bout de sa cinquième saison en Bourgogne.

Jelen refuse de penser à son éventuel transfert

Au début de la semaine, on apprenait par le biais du journal Gazeta Wyborcza que le buteur aurait déjà choisi de quitter la Bourgogne. Certains supporters icaunais se demandaient alors si l'international polonais était encore concerné par la situation critique de l'équipe dirigée par . Lors d'un entretien publié par , l'ex-joueur du Wisla Plock a souligné que les propos de son conseiller ont été déformés ou mal compris. "Depuis mardi, je lis partout sur Internet que je vais quitter Auxerre. rien n'est certain. Je n'ai pas encore pris de décision. Je n'ai pas reçu de proposition des dirigeants auxerrois, mais cela me paraît logique, puisque nous sommes tous tournés vers un seul objectif : le maintien en Ligue 1", a précisé la gâchette auxerroise.

Par ailleurs, le natif de Cieszyn a indiqué que s'il choisit finalement de mettre un terme à son aventure à l'Abbé Deschamps, ce ne sera pas pour gagner plus d'argent (il toucherait 200.000 euros bruts par mois pour l'instant, ndlr). "Si je devais partir, ce serait un choix sportif, pas financier. Je suis motivé par l'idée de disputer régulièrement la Coupe d'Europe. Et dans un an, il y aura l', que la Pologne va organiser avec l'. J'ai envie d'y participer, et pour cela, il faut que je donne le meilleur de moi-même", a reconnu Ireneusz Jelen qui a donc cet objectif majeur dans le viseur. A priori, le chasseur de buts pourrait filer en ou en Russie étant donné que l' Le Pirée et le Zénith-Pétersbourg voudraient le récupérer sans débourser un seul sou.

Jelen jouera jusqu'au bout avec ses tripes


Mais encore une fois, le footballeur qui a des problèmes chroniques au niveau du dos a répété qu'il laisse le soin à son conseiller de s'occuper de tout ce qui concerne les transferts. Pour l'heure, seule compte la fin de la saison avec l' qui est dans la zone des relégables en Ligue 1 (18e place) avec seulement trente-quatre points au compteur. Il se moque bien de savoir ce que pensent ceux qui doutent de son amour pour le club dirigé par . "Vous savez, même si je ne parle presque pas le français, j'arrive à le comprendre. Et j'entends certaines personnes dire que je ne joue pas à fond, que je suis déjà parti. C'est faux ! Je veux aider l'AJA à rester en Ligue 1. Ce n'est pas le moment de parler de mon cas personnel", a martelé le renard des surfaces qui veut apporter sa pierre à l'édifice... pour ne pas que ce dernier s'écroule.
Article précédent Auxerre : Pedretti atti... Article suivant Un Lille millésimé cont...