United rejoint le Barça à Wembley !

Manchester affrontera le en finale de la . Les Red Devils n'ont pas fait de quartier devant Schalke, une nouvelle fois balayé (4-1). Valencia (26e), Gibson (31e) et , auteur d'un doublé (72e et 76e), ont permis à MU de livrer un véritable récital, que le but de (34e) n'a même pas pu gâcher. De bon augure avant les retrouvailles avec le Barça.
Sir Alex Ferguson

était bien trop fort pour . Comme au match aller (0-2), les Red Devils n'ont pas tremblé et se sont une nouvelle fois imposés (4-1). Avec une bonne partie de ses titulaires laissés au repos en vue du match décisif pour l'attribution du titre en face à , dimanche, MU a une nouvelle fois fait preuve d'une solidité à toute épreuve pour écarter l'invité surprise de ce dernier carré, qui n'a jamais semblé en mesure d'inquiéter les joueurs de . Ces derniers, bien remis de leur défaite face à (1-0), ce week-end, en championnat, n'ont pas laissé planer de suspense dans cette rencontre. Après avoir mis quelques minutes à prendre la mesure du pressing adversaire, bien trop désordonné pour être efficace, les Mancuniens faisaient la différence en cinq minutes dans chaque mi-temps.

C'est tout d'abord Valencia, après un ballon perdu au milieu de terrain par Schalke et une superbe passe de , qui glissait le ballon sous les jambes d'un Neuer, impeccable au match aller, qui n'avait pas vraiment eu l'occasion jusqu'alors de réellement se mettre en valeur (26e, 1-0). Une ouverture du score logique, rapidement suivie d'un deuxième but. Après une combinaison à trois sur une touche, Gibson envoyait une mine sur laquelle Neuer, coupable d'une faute de main, ne pouvait rien (30e, 2-0). Une petite vengeance pour le milieu de terrain irlandais, raillé par les supporters de MU sur le réseau social , ce qui avait provoqué la fermeture de son compte au bout d'une heure et demie... Le match tournait même à la démonstration avec un doublé inscrit pas Anderson en seconde mi-temps, à la conclusion de deux nouvelles actions collectives rondement menées (72 et 76e, 4-1).

Schalke impuissant


Et si Schalke sauvait l'honneur de fort belle façon, avec une grosse frappe de Jurado après un ballon mal dégagé par la défense mancunienne (34e, 2-1), les Allemands ne sont jamais parvenus à suffisamment élever leur niveau de jeu, comme face à l', pour enrayer la machine anglaise. L'addition aurait d'ailleurs pu être bien plus lourde si un défenseur n'avait pas repoussé sur la ligne une tentative de Valencia (34e), ou si Neuer ne s'était pas déployé devant Anderson (55e) ou Owen (91e), et ce sous les yeux de , venu observer son futur adversaire. Solide, capable d'accélérer le jeu comme bon lui semblait, Manchester United a évolué à un niveau bien trop supérieur pour les troupes de .

Tout le monde attend désormais les retrouvailles entre MU et le Barça, le 28 mai prochain, à Wembley. Il y a deux ans, les Blaugranas avaient remporté leur quatrième Ligue des champions en disposant des coéquipiers de (2-0). Sir Alex Ferguson se rassurera avec un autre chiffre, en se rappelant qu'il y a tout juste 20 ans, le 15 mai 1991, il remportait son premier trophée européen avec les Red Devils, la Coupe des Coupes, en prenant le meilleur sur... le Barça (2-1). Avant le choc à Wembley, les deux équipes tenteront d'ajouter un nouveau titre national à leur palmarès. Il sera alors temps de penser sérieusement au doublé, avec une rencontre qui promet déjà beaucoup.
Article précédent Man Utd-Schalke 04 : le... Article suivant Man Utd-Schalke : les n...