Cristiano Ronaldo, le cadeau de consolation

Auteur d'un triplé face à (4-0) mardi soir , avec 36 réalisations au compteur, fonce vers le titre de meilleur buteur de la . Une maigre consolation pour CR7, alors que son rival et premier poursuivant devrait être sacré champion avec le Barça avant de disputer la finale de la ...



"Je lutte pour le titre de meilleur buteur mais je n'en fais pas une obsession." Et pourtant quand on a vu évoluer Cristiano Ronaldo sur le terrain du Bernabéu mardi soir face à Getafe lors du derby madrilène, on aurait pu penser le contraire sans aucun souci. Car dans un championnat où le n'a plus rien du tout à espérer, le n'ayant besoin que d'un petit point pour remporter la timbale, la formation merengue n'a plus qu'un objectif : aider "CR7" à décrocher le titre honorifique de pichichi, meilleur buteur de la Liga. Et vu comme le Portugais enfile les buts comme des perles ces derniers temps, on se demande bien comment il pourrait lui échapper.

Galvanisé par son but victorieux en finale de la face au Barça (1-0, ap), l'ancien joueur de a depuis cette date inscrit la bagatelle de 7 buts en deux journées de championnat, infligeant tout d'abord un quadruplé au Séville FC (2-6) à Sanchez Pizjuan et donc un hat-trick à Getafe mardi soir. Recherché par toute l'équipe tout au long de la partie, et notamment bien trouvé par l'Allemand auteur de deux passes décisives, Ronaldo a pris ses distances au classement des goleadors avec Lionel Messi, qui reste pour l'heure bloqué à "seulement" 31 unités, contre 36 pions pour le joueur le plus cher du monde. Avec quatre triplés et deux quadruplés cette saison, "CR7" est plus que jamais parti pour égaler deux records que l'on pensait pourtant intouchables, ceux de et Telmo Zarra, qui ont bloqué leurs compteurs à 38 réalisations en une saison.

Avec un déplacement périlleux à puis la réception d'Almeria lors de l'ultime journée, Cristiano Ronaldo devra donc inscrire trois buts pour rentrer définitivement dans la légende du football espagnol et européen, s'assurant ainsi le titre de "Soulier d'Or", qui récompense les meilleurs buteurs du Vieux Continent. "Ce serait beau pour Cristiano Ronaldo et pour l'équipe s'il était sacré pichichi" a pour sa part commenté l'adjoint de Jose Mourinho - toujours muet -, en conférence de presse d'après-match. Un moyen comme un autre de se consoler face à la domination outrageuse du Barça...
Article précédent Real Madrid : Mourinho-... Article suivant Real Madrid : Casillas ...