Quel mercato pour les Français de l'étranger ?

Alors que annoncera ce jeudi, à 14 heures, au siège de la la liste des joueurs retenus pour affronter la Biélorussie, l' et la Pologne (les 3,6 et 9 juin), certains joueurs appelés seront très courtisés sur le marché des transferts. Petit diaporama de ces Bleus, sélectionnables ou non, qui pourraient bouger durant l'été.



Les Français de l'étranger, grands animateurs du prochain mercato estival ? Cela pourrait en effet être le cas, tant le nombre de joueurs concernés par un possible transfert est élevé. Quasiment une quinzaine en effet pourraient plier bagage en juillet prochain vers les plus grands clubs du Vieux Continent. Aussi, beaucoup de noms prestigieux sont cités dans les colonnes des Gossips - ragots dans la langue de Shakespeare - des médias étrangers, et notamment de l'autre côté de la Manche, où les "Frenchies" de la s'apprêtent à connaître un été mouvementé.

Nasri, Anelka, N'Zgobia, le flou total


Premiers joueurs dont l'avenir semblent s'écrire en pointillés, les pensionnaires d' et notamment les cas et . Le premier tarde à prolonger son contrat et pourrait bien quitter les Gunners pour rejoindre Manchester United, lui ayant fait des appels du pied prononcés. Quant à Gaël Clichy, le latéral gauche a encore une année de contrat mais ne veut pas s'éterniser du côté du Nord de Londres. , ou encore le seraient sur les rangs pour l'accueillir.

Autres éléments évoluant en Premier League évoqués, l'attaquant de . En fin de contrat en juin 2012, l'ancien joueur de Bolton ne sait pas de quoi son avenir sera fait, d'autant plus que vient d'être licencié par le board des Blues. Enfin l'autre gros dossier se nomme . Auteur de performances plus que convaincantes avec qui s'est sauvé in extremis de Premier League, le milieu de terrain formé au Havre est suivi par de nombreux clubs anglais (Liverpool, , Tottenham) mais aussi par les cadors français (Paris, Lyon, ) à en croire la radio RMC. N'Zogbia, en vacances actuellement, ne souhaite pas s'exprimer mais il a très peu de chances de rester chez les Latics.

Trezeguet, L.Diarra, Benzema, même combat !


Du côté de l'Espagne, Le Real Madrid pourrait bien perdre ses deux Français, et . Ce dernier, utilisé peu ou prou par , a vu l'arrivée du Turc comme une invitation au départ. Aussi, Manchester United, en quête d'un milieu de terrain récupérateur, serait disposé à mettre les 20 millions d'euros demandés par le Real. Quant à Karim Benzema, malgré une fin de saison en boulet de canon, le retour en forme de Higuain et le possible recrutement de Sergio "Kun" Agüero pourrait le pousser vers la sortie. Cela tombe bien, Arsène Wenger a ouvertement déclaré sa flamme pour l'attaquant des Bleus, jugeant le transfert loin d'être "impossible".

Dans le rayon transfert en , a déjà annoncé son intention de quitter Hercules Alicante, relégué en Segunda B, et Naples pourrait bien l'accueillir, à moins que "Trezegol" ne s'offre une dernière pige en France où Paris, Marseille et Lyon l'attendent à bras ouverts. Dernier joueur en Espagne très courtisé, le jeune milieu de la . Auteur d'une saison exceptionnelle avec les Basques, l'international U20 a été observé par de nombreuses écuries anglaises et françaises, dont l'OM.

Ménez, Cissé, Biabiany, avenir incertain


De l'autre côté des Alpes, un joueur français a déjà été transféré, en la personne de , qui a rejoint l'AC Milan librement voici quelques semaines. Un de ses coéquipiers pourrait bien emboîter le pas, à savoir . En désaccord profond avec l'équipe dirigeante de l'AS Rome, l'ancien Sochalien est ardemment pisté par les Rossoneri, mais aussi outre-Manche. Idem pour le pauvre , échangé par l' avec Gianpaolo Pazzini. Se retrouvant malgré lui en Serie B avec la Sampdoria de Gênes, ce dernier ne devrait toutefois pas évoluer à l'étage inférieur du football transalpin.

Enfin, du côté de la , l'avenir de , auteur d'un doublé avec le Pana qui permet au club de se qualifier pour la prochaine , a indiqué depuis belle lurette son intention de quitter le pays après les incidents qui ont émaillé le match contre L'. Des clubs anglais seraient enclins à l'accueillir. Avec autant de cas à gérer - tous n'ont pas été évoqués ici par ailleurs -, l'été des Français de l'étranger s'annonce donc des plus mouvementés !
Article précédent Roma : la nouvelle bomb... Article suivant Argentine : le prodige ...