Le Barça se met en quatre pour Thiago Silva

Le a réalisé une saison absolument exceptionnelle. Les Blaugrana ont réussi à triompher en mais aussi en contre dans l'antre mythique de Wembley (3-1).

Thiago Silva

La vie est belle pour le Barça ! Désormais, les joueurs de profitent de leurs vacances pour penser à autre chose qu'au football mais également afin de recharger les batteries. En parallèle, les dirigeants catalans sont déjà aux fourneaux pour renforcer l'effectif. Si on s'appuie sur les informations publiées dans le quotidien Marca daté d'aujourd'hui, l'objectif prioritaire serait de renforcer l'arrière garde. En effet, plusieurs défenseurs ont dû passer par la case infirmerie cette saison à l'image de , de ou encore d'Éric Abidal qui a été opéré d'une tumeur au foie. Pour éviter qu'une telle pénurie se reproduise, Josep Guarciola aurait suggéré au président de se tourner vers le . En effet, l'ex-footballeur professionnel aurait un faible pour le défenseur central des Rossoneri . Le Brésilien âgé de vingt-six ans a fait une grande saison en Lombardie (33 matches de disputés, 1 but) et il est enchanté d'avoir décroché son premier titre de champion d'Italie.

Une affaire difficile à conclure ?


Le natif de Rio de Janeiro a eu un impact prépondérant dans le système défensif mis en place par l'entraîneur . Bien entendu, le vice-président milanais n'a pas hésité à lui faire signer un nouveau contrat, avec une revalorisation salariale conséquente à la clef, jusqu'en juin 2016. A priori donc, le Milan AC n'est pas vendeur lors du mercato à venir... mais un chèque compris entre vingt-cinq et trente millions d'euros pourrait tout changer d'autant plus que serait disposé à faire une surenchère conséquente. Pour faire baisser ce prix, les gestionnaires du Milan AC pourraient inclure le joueur auriverde dans la transaction. Apparemment, la gloire n'aveugle pas le en matière de recrutement. Le qualitatif l'emportera toujours sur le quantitatif dans les coulisses du ...
Article précédent Argentine : le nouvel o... Article suivant Barça : quand Messi par...