Ces recrues de Ligue 1 qui ont remboursé leur transfert !

Avec le début de mercato en France, qui prendra ses quartiers à partir du 9 juin prochain, petit focus sur les recrues 2010/2011 qui ont remboursé leur transfert, avec bien sûr le Lillois , arrivé gratuitement du et qui a fini meilleur buteur du championnat.
Moussa Sow

Moussa Sow (Lille)


Probablement la meilleure de toutes les pioches depuis bien longtemps. Et c'est Rennes qui doit s'en mordre les doigts. Faisant office de doublure chez les Bretons la saison dernière, l'attaquant sénégalais s'est engagé librement dès l'hiver avec le , avec une arrivée prévue à l'été. Une saison plus tard, Sow termine meilleur buteur de avec 25 pions, réalise le doublé avec le LOSC, et se voit nommé pour le trophée du meilleur joueur du championnat. Les dirigeants nordistes, qui n'ont pas dépensé un seul centime pour le signer, s'en frottent les mains. Et pendant ce temps là, Rennes était en panne de buteurs ...

Romain Hamouma (Caen)


Caen peut se réjouir de sa trouvaille à Laval. Recruté en , Hamouma n'a coûté qu'un million d'euros, et vient de terminer sa première saison en Ligue 1 en laissant une excellente impression. A tout juste 24 ans, le milieu de terrain a débuté 31 matchs, pour des statistiques plus qu'intéressantes : 9 buts et 6 passes décisives. A peine cette première saison convaincante terminée, le garçon attire déjà les grands du championnat. Paris voudrait le faire signer, lui ne dirait pas non. Mais en un an, l'ancien Lavallois a pris de la valeur.

La triplette parisienne Tiéné - Bodmer - Nenê


Un peu moins de 10 millions à eux trois, qui dit mieux ? Paris a assurément réussi le gros coup de l'été dernier en recrutant ces trois là pour si peu. , chipé à pour environ 1 million d'euros, a permis à d'équilibrer sa défense. L'arrière gauche a apporté la fraîcheur qu'avait de moins en moins , repositionné dans l'axe. L'Ivoirien a disputé 29 matchs, dont 27 comme titulaire, pour une saison de très bonne facture. Mais ses deux coéquipiers sont eux sortis du lot. , recruté à Lyon pour 2,5 millions d'euros, et le Brésilien , à Monaco pour 5,5 millions, ont métamorphosé l'attaque parisienne. Bodmer a retrouvé le poste de milieu offensif qu'il occupait à Lille, Nenê utilisant lui à merveille son côté gauche. Le Français termine la saison avec 5 buts et 3 passes décisives, des chiffres qui n'impressionnent pas mais son influence sur le jeu parisien a été réelle. Quant à Nenê, que dire de sa saison ? Pendant la première moitié du championnat, le Brésilien a tout simplement été énorme. Véritable maître à jouer du , il termine la saison avec 14 buts et 7 passes décisives. Pour moins de 6 millions d'euros, il a largement remboursé son transfert.

Loïc Rémy (Marseille)


Certes, le Marseillais a coûté plus cher que tous les autres : 15 millions d'euros. Mais avec son problème cardiaque détecté après sa signature, les dirigeants marseillais ont eu peur de le voir arrêter sa carrière. Après un petit temps d'adaptation, l'ancien Lyonnais et Niçois a trouvé son rythme de carrière. La saison s'est presque arrêtée trop tôt pour lui, tant il semblait en forme. Rémy a en effet marqué lors des cinq dernières journées, ponctuant la saison par un doublé lors de l'ultime rendez-vous à Caen. Avec 16 buts au compteur, lui non plus n'a pas usurpé sa valeur.

André Ayew (Marseille)


S'il n'est pas réellement une recrue, puisque prêté à la saison passée, a toutefois apporté un véritable vent de fraicheur à l'Olympique de grâce à une saison fantastique en tout point, avec 37 matches joués pour 11 buts. Évoluant aussi bien au poste de milieu gauche que d'ailier, le Ghanéen a confirmé les belles prestations du dernier Mondial 2010 où il figurait dans les trois meileurs espoirs avec et . Parti pour être un titulaire indiscutable la saison prochaine, Ayew aura bien du mal à rester sur le Vieux Port encore longtemps...!
Article précédent Lorient : Amalfitano à ... Article suivant OM : Drogba aimerait ve...