OM, les Tops et les Flops du mercato 2010/2011

Alors que l'Olympique de s'apprête à ouvrir son marché des transferts avec la possible venue de , en remplacement de , en partance pour , petit retour sur les recrues de l'OM version 2010/2011.



Les tops


:
Arrivé peu avant l'hiver pour compenser la douloureuse blessure de , le Rennais a réalisé une saison très solide sur son flanc droit, du même acabit qu'un par le passé. Tenant bien son couloir défensivement, Rod Fanni doit peut-être encore travailler ses montée et ses centres mais son rendement défensif a relevé le niveau d'une défense marseillaise souvent aux aboies, comparé aux années précédentes. Capable d'évoluer dans l'axe également pour dépanner, Fanni pourrait bien s'y fixer avec le départ de , laissant le couloir droit à "Azpi" et retrouvant l'entrejeu.

Note : 6,5/10

:

Prêté deux saisons durant au puis à où il s'est révélé, André Ayew peut-être considéré comme étant LA recrue de choix de l'Olympique de Marseille, tant le Ghanéen aura apporté cette saison. Possédant un énorme volume de jeu, le fils ainé d'Abedi a inscrit la bagatelle de 11 buts et participé à 37 matches cette saison ! De bien belles statistiques pour ce joueur de 21 ans, qui confirme sa prometteuse avec les Blacks Stars de l'été dernier. Capable d'évoluer aussi bien en milieu gauche qu'en ailier, Ayew a apporté de nombreuses solutions à . On comprend dès lors pourquoi les plus grands clubs européens sont à ses trousses...

Note : 8/10

:
Il a rattrapé le temps perdu ! Embêté lors de sa signature par une anomalie - finalement bénigne - au coeur, Loïc Rémy est la seule grosse recrue de l'OM à avoir amorti son transfert de 15 millions d'euros. Après une début de saison compliqué, avec un manque de confiance certain dans son jeu et une inefficacité dans la zone de vérité que beaucoup pensaient chronique, l'ancien Aiglon a enfin pris son envol, et de quelle manière ! Sa deuxième partie de saison a été excellente avec 10 buts inscrits, dont un doublé en clôture face à Caen (2-2). Avec un total de 15 réalisations - 16 si on prend en compte celui inscrit avec -, Rémy, replacé dans l'axe par Deschamps, fait bien mieux que lors de son arrivée à l'OM. De bon augure pour la saison prochaine.

Note : 7/10

Les flops :


César Azpilicueta :
Si le mot "flop" paraît un peu trop fort, la première recrue de l'OM aura pour le moment été une déception. A sa décharge, le pauvre César Azpilicueta, acheté à l' Pampelune 7 millions d'euros pour remplacer Laurent Bonnart parti à Monaco, aura déjoué de malchance avec une rupture des ligaments croisés antérieur du genou gauche, le 27 novembre dernier contre Montpellier (4-0). Avant cela, l'international Espoirs espagnol a connu des débuts difficiles, avec un apport offensif indéniable contrebalancé par des fuites défensives. Et quand ce dernier a trouvé un rythme de croisière avec notamment un match d'excellente facture au en , la blessure est venue tout foutre en l'air. De retour sur la pelouse du Vélodrome contre (2-2), "Azpi" devra faire ses preuves l'an prochain sous peine d'être relégué sur la touche par Fanni.

Note : 4,5/10

:
Pour beaucoup d'observateurs, c'est LE bide avéré du recrutement de l'OM. Arrivé en provenance de pour la modique somme de 16 millions d'euros sans compter les bonus, André-Pierre Gignac aura connu une première saison délicate dans son club de coeur. Le Martégal, de retour d'une Coupe du monde traumatisante et loin d'être au top de sa forme physiquement, a couru après le temps perdu tout au long de ma première partie de saison, cherchant à tout prix à marquer son premier but, quitte à oublier ses partenaires. Il a en effet attendu la 8e journée pour voir sa première réalisation, puis la 20e pour voir la seconde. Se plaignant d'évoluer dans l'axe alors qu'il était à ce même poste à Toulouse, Gignac s'est rapidement retrouvé sur le banc, Deschamps préférant mettre Rémy dans l'axe et Ayew à gauche. S'il prépare l'avant-saison avec sérieux et qu'il ne connaît pas de pépins physiques, peut-être qu'André-Pierre Gignac légitimera le prix mis sur lui par ses dirigeants...

Note : 3,5/10
Article précédent OM : Abriel refuse d'êt... Article suivant Monaco : l'appel de l'é...