Les notes des Bleus

Laborieux, les Bleus n'ont pas pu faire mieux qu'un match nul face à la Biélorussie (1-1). Seul a quelque peu rehaussé le niveau, alors qu' a peiné à la récupération. Sans imagination, l'équipe de France ne méritait pas mieux dans ce match.



Lloris : 5 S'il ne sort pas sur le coup franc qui amène le but, il a répondu présent sur les tentatives biélorusses. Une soirée loin d'être agitée toutefois.
Sagna : 5 Un centre qui amène l'égalisation. Et puis c'est tout. De l'envie, notamment sur le plan offensif, mais pas vraiment efficace. Plus intéressant défensivement.
Rami : 5 Il a tenu la baraque derrière, malgré quelques sauts de concentrations, habituels chez lui. A confirmé qu'il était bien l'un des joueurs essentiels dans cette équipe de France.
Sakho : 4 Pour sa première titularisation, il a connu des difficultés. Pas vraiment à l'aise, hésitant, il a été très loin du niveau qu'il affiche habituellement avec le . Doit encore apprendre.
Abidal : 4 Retour difficile pour le Barcelonais. Buteur contre camp sur un coup franc mal jugé, il n'a pas eu l'apport escompté, que ce soit en défense ou en attaque. Soirée compliquée et à oublier.
Diarra : 4 S'il a tenté de s'imposer physiquement dans l'entrejeu, le capitaine n'a pas vraiment pesé dans les débats. Dommage.
Diaby : 3 La déception de la soirée. Incertain et finalement titulaire, il a déçu. Fantomatique, perdant des ballons et en récupérant peu, il n'a pas convaincu... Remplacé par Rémy (72e), un choix offensif sans incidence finalement...
Ribéry : 5 Très volontaire, que ce soit à droite, ou à gauche, zone dans laquelle il a le plus souvent évolué, le Munichois s'est démené. En vain. Une belle frappe, qui passe de peu à côté, à signaler.
Nasri :4 Positionné en tant que meneur de jeu, il n'a pas eu le rayonnement escompté. Quelques prises de balle intéressantes mais trop rares finalement. A tenté de venir chercher le ballon plus bas, sans réussite.
Malouda : 5 Buteur sur une belle frappe enroulée, il a beaucoup permuté avec Ribéry, à qui il a laissé le couloir gauche la plupart du temps. Convaincant à droite.
Benzema : 6 Peu de ballons à se mettre sous la dent. Mais beaucoup de tentatives, sans toutefois trouver la faille. Une belle remise pour Malouda sur l'égalisation, pour sa première passe décisive en Bleu.
Article précédent Mourinho dit tout sur l... Article suivant Real Madrid : quand Dud...