Le duo bordelais en route pour l'OM ?

Dans l'obligation de se renforcer après un championnat moins bon que le précédent, l'Olympique de aurait dans le viseur deux cadres des Girondins de .

Alou Diarra

Champion en 2010, dauphin du en 2011, l'OM est clairement revenu au sommet du football français. La conquête des deux dernières Coupes de la Ligue, qui viennent regarnir une vitrine de trophées longtemps laissée à l'abandon, ne suffit pourtant pas à atténuer la déception de la perte du titre national. Alors que vient d'être conforté comme homme fort du secteur sportif phocéen et que a promis un nouvel investissement pour le mercato estival - environ 20 millions d'euros selon Le Parisien -, le club sudiste s'est lancé tambour battant à la recherche d'éléments talentueux.

Parmi les principales pistes des dirigeants olympiens, Sud-Ouest évoque deux cadres des Girondins de Bordeaux aspirant à rejouer rapidement une Coupe d'Europe dans un club prestigieux : et . Objet d'une admiration de Deschamps depuis son arrivée sur la Canebière, le milieu défensif international français ne cache pas son attirance pour l'OM dans les colonnes de : "Marseille a les ingrédients pour m'attirer, un grand public, des ambitions, un gros groupe et la . Ça fait partie de mes envies mais je n'ai pas décidé ou discuté avec les clubs en question."

Le PSG made in Qatar en embuscade


Il pourrait ainsi prendre la place d' qui a envie de changer d'air, ce dernier étant annoncé avec insistance du côté du promu Evian Thonon Gaillard. Disposant d'une clause de départ en cas d'offre à 7,75 millions d'euros, le joueur de 29 ans constitue sans nul doute un renfort de choix. Concernant Trémoulinas, sa qualité de débordement et de centres sous l'ère est encore dans toutes les mémoires à Marseille qui cherche à tout prix un successeur à Taye Taïwo, parti au . Un transfert est envisageable aux alentours de 8 millions d'euros.

La principale difficulté pour le club phocéen sera sans doute la concurrence du rival de toujours sur ces deux dossiers. En effet, galvanisé par l'arrivée d'investisseurs qataris ambitieux, les dirigeants du Paris Saint Germain ont inscrit les noms des deux éléments clés du club girondin sur la liste de leurs priorités. Avec un besoin urgent de renforcer quantitativement son effectif, le club de la capitale veut faire d'Alou Diarra le successeur du retraité et regretté Makélélé, tout en plaçant Tiéné et Trémoulinas en concurrence sur le côté gauche de la défense. Avant même la reprise de la saison 2011/2012, un choc OM / palpitant se prépare...
Article précédent Milan veut griller la p... Article suivant Lens : Varane prend le ...