Leonardo au PSG, le poker menteur commence !

Alors que tout le monde pensait l'arrivée du Brésilien au poste de directeur sportif du Saint-Germain acquise, le président de l' a tout remis en question, insistant sur le fait que "les choses pourraient rester telles qu'elles sont".

Leonardo; Massimo Moratti; Inter Milan

La période du grand bluff a commencé du côté du Paris Saint-Germain. Avec l'arrivée du nouveau fonds d'investissement qatari, la formation francilienne est en train de se muer en équipe ultra compétitive, qui n'attend plus que les premiers contours de la politique sportive pour tracer sa route. Si, pour l'heure, le PSG a déjà réalisé deux beaux coups sur le marché des transferts en recrutant en provenance du et, surtout, le Lorientais pour un peu plus de 11 millions d'euros, les nouveaux hommes forts du club de la capitale souhaitent donner un nouveau coup de fouet en recrutant non seulement des joueurs de calibre international, mais aussi des dirigeants capables, par leur aura, leur résultat, d'attirer ce type d'éléments.

Ainsi, le fonds d'investissement est en passe de frapper un grand coup en rapatriant un ancien de la maison, en la personne du Brésilien Leonardo. Sur le banc du puis de l'Inter Milan cette saison, l'ancien milieu du PSG entre 1996 et 1997 jouit d'une très belle cote en Italie, mais aussi au où son nom résonne chez la nouvelle génération dorée. Présent au voici quelques jours pour négocier sa venue, Leonardo serait à l'écoute du challenge proposé par le Paris Saint-Germain et aurait quasiment trouvé un accord. De son côté, le président de l'Inter Milan Massimo Moratti a déjà affirmé qu'il était en quête d'un nouvel entraineur et que le "Loco" Chilien était déjà dans le viseur.

Seulement voilà, l'homme fort des Nerazzurri a tout remis en question mercredi soir devant les caméras de Sky Sport Italia : "Il y a peut-être beaucoup de fumées pour pas de feu (sic) et les choses pourraient rester telles quelles sont. La carrière d'un entraîneur est quelque chose qui lui est venu par passion, mais ce n'était pas vraiment son plan pour l'avenir." Moratti concède toutefois que Leonardo a demandé à discuter avec le PSG et qu'il l'a même conseillé à se diriger vers cette piste : "Leonardo a été totalement juste avec nous et nous a expliqué la situation. Il me semblait bon pour moi de le pousser vers cette option." Par ailleurs, le quotidien transalpin La Stampa affirme que la signature de Leonardo devrait intervenir dans les prochaines heures. Ne reste donc plus qu'à attendre la fin de ce poker menteur entre l'Inter, le PSG et Leonardo, même si un as pourrait sortir très rapidement du chapeau du club de la capitale...
Article précédent PSG : Leproux et Kombou... Article suivant OM-PSG : un combat des ...