Modric veut absolument rejoindre Chelsea !

Arrivé voici trois saisons dans le Nord de Londres, le milieu international croate a ouvertement demandé à quitter le Hotspur pour rejoindre le voisin dès cet été.
Luka Modric

"Je veux quitter Tottenham en ami. J'ai passé de bons moments ici mais il est maintenant l'heure de partir dans un autre club." Luka Modric n'y est pas allé par quatre chemins dans les colonnes du tabloïd anglais The Sun, Good bye Spurs, Hello Chelsea!. Arrivé à Tottenham en provenance du Dinamo Zagreb à l'été 2008 pour un peu plus de 20 millions d'euros, le frêle milieu croate (1m73) a illuminé White Hart Lane de sa classe.

Modric a fait son temps à White Hart Lane


Technique, altruiste, Modric est l'un des éléments primordiaux du onze de , qui ne compte pas le lâcher aussi facilement. "Bien sûr que nous pouvons garder Luka, c'est un joueur important et nous devons le conserver. Si nous le vendions, nous ne serions qu'un club banal", a ainsi déclaré Redknapp dans les colonnes du Daily Mail. " ne vendra pas , Chelsea ne va pas vendre Terry ou Lampard, et vous n'entendrez personne parler de leur faire vendre. Dès lors, pourquoi devrions-nous vendre Luka Modric alors que nous souhaitons devenir un grand club?"

Aussi, Modric ne l'entend pas de cette oreille-là et a confirmé ses velléités de départ: "J'ai un accord avec le président. Lorsque j'ai signé mon nouveau contrat, il m'a dit que si un autre club me voulait, il considérerait l'offre. Je ne veux pas parler de transfert, non. Ce serait irrespectueux. J'espère parvenir à un accord qui satisfera tout le monde." Aussi, Modric estime toujours dans le Sun qu'il est "normal de vouloir rejoindre un plus grand club", Chelsea en l'occurrence!

Le président Levy ne veut rien entendre


Et le joueur de 26 ans, il les aura en septembre, n'a pas fait un mystère de son admiration pour le club de l'ouest de Londres: "Chelsea est un gros club avec un propriétaire ambitieux. Je veux rester à Londres car j'y suis très heureux et ma famille aussi." A la recherche d'un milieu de terrain créateur capable de donner un peu fantaisie dans le jeu ennuyeux pratiqué cette saison, Chelsea serait disposé à mettre plus de 30 millions d'euros sur la table, plus (en savoir plus). Une offre qui pourrait satisfaire Redknapp, en manque de serial scorer dans la zone de vérité.

Pourtant, le président des Spurs Daniel Levy s'est montré très clair à ce sujet sur site officiel du club en se fendant d'un communiqué: "Je veux que cela soit absolument clair. Comme je l'ai déjà dit, aucun de nos joueurs clés ne sera vendu cet été. Avec tout le respect que j'ai pour Luka Modric, nous ne le vendrons pas, quelque soit le prix, à Chelsea ou un autre club. Nous avons signifié notre proposition à Chelsea. Ils ont choisi de l'ignorer" Le feuilleton Modric ne fait que commencer!
Article précédent Chelsea : un retour de ... Article suivant Genk : un jeune espoir ...