Matuidi - Erding, Newcastle ne lâche pas la French connection !

Après , et , n'a pas encore eu sa dose de petits Français. Selon les informations du bi-hebdomadaire France Football, le technicien de United lorgnerait le milieu de l'AS Saint-Etienne , mais aussi le Parisien .

Blaise Matuidi

Newcastle, la nouvelle terre promise des footballeurs français? Après , idolâtré pour son passage remarqué entre 1995 et 1997 puis celui de entre 2005 et 2006, une véritable colonie française a posé ses valises cette saison du côté de Saint James' Park (En savoir plus), fruit de la volonté du manager Alan Pardew. Outre Hatem Ben Arfa la saison passée - blessé la majeure partie de l'année mais quand même acheté par les Toons, signe de confiance -, c'est pas moins de trois joueurs français ou francophones qui ont posé leurs valises durant le mois de juin : Yohan Cabaye, Sylvain Marveaux et . Une belle brochette de joueurs arrivés pour la plupart à moindre frais - Marveaux et Ba étaient libre de tout engagement - qui ne devrait toutefois pas être les derniers.

En effet, la presse anglaise ainsi que les médias français, France Football en tête, affirment qu'Alan Pardew aurait passé la seconde s'agissant du cas Blaise Matuidi. Manifestant un "vif intérêt" pour le milieu international français de 24 ans, le manager des Magpies va pourtant devoir mettre le prix s'il veut attirer le joueur de l'AS Saint-Etienne, le président se montrant intransigeant au niveau du prix : "Le bon de sortie est de 15 millions d'euros (13 millions plus 2 millions de bonus, ndlr). On ne discutera pas en dessous." Un prix qui vraisemblablement calmé les ardeurs des Girondins de , qui pensaient à Matuidi pour remplacer dans l'entrejeu. Paris, un temps intéressé pour faire de lui le nouveau , semble également avoir lâché prise.

La voie est donc royale pour Newcastle United qui souhaite également s'attacher les services d'un autre francophone en la personne de Mevlut Erding. Depuis l'arrivée du fonds d'investissement qatari au Paris Saint-Germain, le Franco-Turc doit se faire un sang d'encre tellement il a vu des noms d'attaquants prestigieux défiler dans les journaux. Aussi, en dépit d'une saison moyenne, voire médiocre, Alan Pardew apprécierait le profil de l'ancien Sochalien et serait prêt à proposer 10 millions d'euros. Une offre irrefusable pour Paris, qui ne pouvait pas espérer en récupérer autant. Une recrutement Made in France se prépare donc du côté du Tyneside, avec l'espoir de réussir autant qu' avec sa colonie de Frenchies...
Article précédent ASSE : une tentative du... Article suivant PSG : Leproux viré, Kom...