Neymar et le Real Madrid, l'accord parfait !

Et si le tenait sa première "grande" recrue estivale ? Après les Turcs et et dans l'attente de la signature du Français , la Maison Blanche aurait trouvé un accord avec le petit prodige brésilien !

Neymar

"Neymar jouera au Real Madrid". Comme à l'accoutumée, la presse espagnole - Marca en l'occurrence - ne prend pas des pincettes pour évoquer l'avenir univoque de la nouvelle starlette du football auriverde, Neymar da Silva Junior. Véritable prophète en son pays à seulement 19 ans, l'attaquant du Santos FC est actuellement sous le feu des projecteurs. En lice avec son club pour remporter la face à Penarol - la finale aller s'est soldée par un 0 à 0 -, Neymar s'envolera ensuite en avec la sélection de pour disputer la première de sa jeune carrière. Entretemps, le frêle avant-centre (1m74, 58kg) devrait s'engager en faveur du... Real Madrid !

Le quotidien ibérique pro madrilène affirme ainsi que la formation merengue aurait conclu un accord de principe avec Neymar sur un contrat de six saisons. Le joueur devrait percevoir un salaire d'au moins 5 millions d'euros par an, soit les mêmes revenus que le Français ou que l'Allemand . L'Europe, une destination qui fait rêver le natif de Mogi das Cruzes: "Mon rêve, comme celui de tout joueur brésilien, est de jouer à l'étranger." Reste à présent à régler la partie la plus épineuse du dossier, à savoir les modalités du transfert avec son club, Santos.

A 45 millions, Ribeiro ne le retiendra pas


Le président Luis Alvara Ribeiro semble faire tout ce qui est en son possible pour retenir son petit génie, mais semble quelque peu résigné sur le sujet : "Le Real Madrid et d'autres équipes sont très intéressées. S'ils mettent les 45 millions d'euros sur la table, qui correspondent à sa clause libératoire, nous ne pourrons rien faire. On verra alors après la finale retour de la Copa Libertadores, jeudi soir. Surtout si on la gagne!"

Mais le Real Madrid a vraisemblablement fait du Brésilien sa tête d'affiche du mercato estival 2011 et devrait mettre les 45 millions d'euros réclamés par la formation pauliste, le prix à payer pour s'offrir le futur crack du football mondial. Ne reste plus à Neymar qu'à prendre quelques kilos - doux euphémisme - pour être paré au jeu rugueux du Vieux Continent et par la suite d'éclabousser l'Europe de tout son talent.
Article précédent PSG-Real : Varane a fai... Article suivant Mourinho pense à la gâc...