Erding pisté par Rennes

L'arrivée d'un renfort offensif semble la priorité du lors de ce mercato estivale. La solution semble tout à fait plausible pour les dirigeants bretons qui viennent de formuler une offre au club de la capitale.

Mevlut Erding

Depuis l'arrivée de , Mevlut Erding se sent de plus en plus poussé vers la sortie. L'arrivée des investisseurs qataris n'aura pas non plus arrangé les choses. Arrivé dans la capitale en 2009, le Turc pourrait faire les frais de cette nouvelle politique. Plusieurs formations européennes n'auront pas tardé à se manifester afin d'enrôler celui qui fût l'un des meilleurs joueurs de en 2008. Ainsi et Galatarasay ont ainsi fait part de leur désir d'enrôler l'attaquant parisien. Malgré tout, le tarif a pour le moment été jugé prohibitif par les deux formations. À en croire The Sunday Sun, le prix réclamé par les dirigeants parisiens aurait été fixé à 11,3 M€.

Un soutien de poids pour Montaño ?

Une légère réticence qui permet à présent au Stade Rennais de rentrer dans la course. Après plusieurs semaines d'hésitation, le club breton aurait enfin formulé une première offre, estimée à huit millions d'euros, soit la somme qu'avait déboursé le pour le recruter il y a deux saisons. En plus d'un gardien, d'un milieu de terrain et d'un arrière gauche, les Rennais souhaitent avant tout renforcer leur secteur offensif afin de soulager Montano en pointe. Car c'est bien le manque d'attaquants qui a pénalisé le Stade Rennais cette saison, et surtout en fin d'exercice. Le directeur sportif, , a réaffirmé dans les colonnes de Ouest-France le souhait de son club de s'offrir les services d'un attaquant sans pour autant citer le nom d'Erding : " On prendra un défenseur gauche et un ou deux attaquants. Notre priorité reste sur un joueur d'axe car Victor Montaño est notre seul attaquant d'axe. "

Reste néanmoins à convaincre les nouveaux actionnaires du PSG qui se sont montrés fermes concernant le cas Erding. La concurrence anglaise ne sera pas non plus à négliger quant on connait la valeur de ce championnat. L'affaire n'en a pas fini de faire parler d'elle.
Article précédent PSG : Leonardo dans la ... Article suivant Payet, le choix ...