La sentence tombe pour la déception du dernier mercato marseillais !

Recruté avec l'espoir de le voir exploser sous le maillot de son club de coeur, a finalement considérablement déçu au terme de sa première saison. Plus souvent critiqué qu'adulé, l'attaquant français est déjà considéré comme transférable par son club, selon magazine.

André-Pierre Gignac

Comme aiment à le répéter les supporters phocéens quand ils sont en colère : André-Pierre Gignac n'a rien de la star que les dirigeants avaient annoncé pour pallier au départ de lors du dernier mercato estival. Recruté au prix fort par l'Olympique de dans l'euphorie du titre de champion de France, l'attaquant n'a finalement offert qu'une saison de très haut niveau, en 2008/2009 avec 24 buts en 38 matches sous le maillot toulousain. Un peu léger quand on considère que l'OM a déboursé 18 millions d'euros hors bonus pour le natif de Martigues, qui ne compte finalement que 8 buts lors du dernier championnat pour 30 apparitions. A titre de comparaison, , recruté 15,5 millions d'euros avec Nice, a inscrit 16 buts en la saison dernière, malgré quelques pépins physiques.

Prolongé jusqu'en 2014, s'est confié dans les colonnes de L'Equipe magazine. Plutôt déçu par une saison marquée par la perte du titre de champion de France au profit du , malgré un doublé en (2010 et 2011), l'entraîneur marseillais dénonce le manque de régularité et les sautes d'humeur de son joueur à qui il reproche de contester ses choix sportifs. Désormais devancé par Loïc Rémy dans l'axe, par sur le côté droit et par sur le côté gauche, André-Pierre Gignac n'est plus qu'une solution de rechange - très coûteuse - dans le sud de la France.

Un mercato très défensif

Alors qu'il ne veut pas entendre parler d'un départ de l'OM si tôt, le joueur sous contrat jusqu'en 2015 est bien parti pour rester, en dépit des propos tenus en interne à son sujet. Ne croulant pas sous les propositions en raison d'une irrégularité chronique et d'un prix trop élevé pour son bilan des deux dernières saisons, André-Pierre Gignac pourrait également bénéficier d'un mercato plutôt centré sur le secteur défensif (, , ). Son objectif - ambitieux - de retrouver l'équipe de France pour l' passe également par une certaine stabilité. Le Vélodrome devra donc sans doute faire avec l'ancien joueur de Lorient et du TFC jusque là...
Article précédent Marseille : Pas d'offre... Article suivant Un retour en Ligue 1 po...