Neymar n'a que l'embarras du choix !

Actuellement avec la délégation de pour préparer la prochaine en , le Brésilien va rejoindre l'Europe dans les prochains mois. Reste à savoir quelles seront ses nouvelles couleurs ; en effet, s'exprimant dans les colonnes du journal espagnol As, Luis Alvaro de Oliveira Ribeiro reconnaît que cinq clubs sont sur les rangs.
Neymar

Si l'on en croit la direction de Santos, cinq écuries européennes se seraient déclarées prêtes à débourser les 45 millions d'euros que réclame la clause de départ de Neymar. Retour sur ces challengers et sur leurs réelles chances de rafler la mise concernant ce nouveau prodige brésilien dont les prouesses sur le terrain rendent fou le monde du football.

Real Madrid

Les Merengue en ont clairement fait leur priorité pour ce mercato 2011. Florentino Pérez a même pris la peine de se déplacer au pour rencontrer directement le joueur ! Une démarche qui se révèle souvent décisive quand plusieurs pointures s'intéressent à un joueur plus que prometteur. Ce dernier a en outre fait part de sa prédilection pour la . Le confort financier des Madrilènes pourrait bien faire le reste, surtout avec un qui semble avoir d'autres priorités pour l'heure...
Chances de signer : 70%

FC Barcelone

L'attraction qu'exerce le championnat espagnol sur Neymar laisse croire qu'en cas de défection du , le joueur décidera d'endosser le maillot blaugrana. Toutefois, l'avance pris par le rival de la capitale et l'attention concentrée sur les dossiers coûteux et , indiquent que le joueur de Santos n'est pas la priorité des champions d'Europe 2011 aux finances larges mais tout de même limitées. D'autant plus que apporte une pleine satisfaction à la pointe de l'attaque catalane.
Chances de signer : 50%

Chelsea

On sait que n'est pas homme à compter son argent. Passionné de football, le magnat russe va réinvestir pour redonner une allure compétitive à son équipe en fin de cycle. L'arrivée du nouvel entraîneur et les rumeurs menant à des joueurs illuminant le quotidien de leurs clubs (comme et Alexis Sanchez pour ne citer qu'eux) confirment les très bonnes dispositions financières du club londonien sur le prochain mercato. Un gros point noir tout de même : le joueur ne s'est jamais déclaré intéressé par la ...
Chances de signer : 30%

Manchester City

Là encore, l'absence de déclarations flatteuses du joueur à l'égard du championnat anglais est de nature à pénaliser les Citizens. Engagé en , l'autre club de Manchester joue essentiellement sur des capacités budgétaires hors normes, comme ils nous l'ont montré avec leurs suggestions mirobolantes pour recruter (210 millions d'euros !). Sauf que cet avantage relatif ne devrait pas leur servir à grand-chose concernant un joueur pour lequel d'autres poids lourds européens sont en mesure de mettre le prix demandé par Santos.
Chances de signer : 15%

Anzhi Makhachkala

Ecrire ce nom sans faute est une corvée, le prononcer en est une autre. Pourtant, cette formation méconnue du championnat de Russie est bien le cinquième candidat pour enrôler le prodige auriverde. Disposant de fonds plus que suffisants pour satisfaire aux exigences de Santos, la formation présente un challenge sportif plusieurs crans en-dessous de ceux de ses rivaux. On voit donc mal Neymar prendre le risque fou de s'engager en Europe de l'est.
Chances de signer : 5%
Article précédent L'heure de vérité appro... Article suivant Chelsea : l'avenir d'Es...