Topmercato TV

 
 

  20h00, Sochaux - Nimes voir
  20h00, Multiplex - 7e journĂ©e voir
  20h30, Bordeaux - Evian TG voir
  20h30, Fribourg - Hertha Berlin voir
Tout voir

Le programme TV foot

 

Ça Buzz !

 

Zidane bientĂ´t suspendu ? Lire

Brandao, une sanction justifiée ? Lire

Li Na raccroche la raquette Lire

Actu Sport.fr

 

PSG : les discussions ne sont pas mortes pour Giuly !

Arrivé en fin de contrat le 30 juin dernier, n'est officiellement plus un joueur du Paris Saint Germain. Une situation qui pourrait toutefois être rectifiée au vu de la volonté féroce du joueur de poursuivre l'aventure dans la capitale au moins un an.

Ludovic Giuly

Avec Claude Makélélé et Grégory Coupet (même si le gardien est arrivé un an après ses deux ex-coéquipiers), Ludovic Giuly a grandement contribué à stabiliser sportivement le Paris Saint Germain. Alors qu'une prolongation était attendue avec impatience par le public immédiatement après la fin de la saison, les chamboulements engendrés par l'arrivée des Qataris ont retardé ce dossier, malgré la confiance maintenue d'Antoine Kombouaré en son lutin du côté droit. Interrogé sur RMC, Alain Migliaccio, agent du joueur, avoue que les négociations pour offrir une nouvelle pige à "Ludo" au Parc des Princes demeurent possibles, même si les actionnaires du club n'en font pas leur choix numéro un.

"J'attendais que Paris définisse son organigramme. est arrivé. J'ai appelé Antoine Kombouaré pour savoir s'il voulait le garder parce que Ludovic a envie de rester à Paris. Les Qataris viennent de se mettre en place et pour eux, ce n'est pas leur priorité. On va voir ce dossier avec Paris s'ils sont toujours d'accord." Espérons que l'entraîneur parisien saura se montrer assez convaincant pour donner envie à ses nouveaux patrons de reprendre Ludovic Giuly dont l'expérience et la fougue sont toujours utiles dans une équipe ambitieuse...


Article lu 7696 fois Rédigé 15 juillet 2011 à 14h59 par Nikolas Sonigo
PSG, Paris
PSG, Paris
Ludovic Giuly
Ludovic Giuly

TM sur Facebook

 

Les derniers comms

Tous les commentaires de cet article :

  • Répondre

    Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Commenter avec Facebook