Lucho en route vers la Serie A ?

Soucieux de quitter la Canebière rapidement, pourrait bien voir ses rêves devenir réalité. Plusieurs formations italiennes se seraient mises sur les rangs afin de l'engager.

Lucho Gonzalez

Malgré l'ultimatum des dirigeants olympiens, fixé au 15 juillet, l'agent de Lucho Gonzalez a décidé de ne rien lâcher et continuer les discussions avec les nombreuses formations européennes. Comme le souligne La Provence, la décision du n°8 marseillais de partir " semble irrévocable ". En conférence de presse, n'a également pas caché que si une offre concrète arrivait dans les prochaines semaines, le milieu argentin serait autorisé à faire ses valises : " Il y a des discussions qui continuent. Il faudra qu'elles satisfassent les trois parties. Aujourd'hui, ce n'est pas le cas ". Depuis le début du mercato, plusieurs formations se sont positionnées afin d'enrôler le Gaucho.

La frappe à la porte

Alors que semblait en pôle position pour remporter la mise, l'hypothèse d'un transfert de l'autre côté des Pyrénées semble désormais à écarter. Le club andalou aurait en effet refusé d'augmenter son offre de 6 millions d'euros. Le retrait du club espagnol pourrait donc profiter à plusieurs clubs de Serie A et de . Comme le révèle La Provence, l', le et l' se seraient renseignées sur l'ancien joueur du . Plusieurs rendez-vous auraient déjà été fixés. Une entrevue avec le club interiste serait programmée dans les prochains jours. Pour les Rossoneri et les Giallorossi, dont Lucho ne fait parti des priorités, des premiers contacts vont être également entrepris.

entre dans la danse

De l'autre côté de la Manche, Everton envisagerait également de s'attacher les services de l'Argentin. Selon le Mirror et People , le manager des Toffees serait prêt à mettre 8 millions d'euros sur la table. Soit une somme un peu plus importante que celle proposée par Malaga.Devant toutes ses propositions, l'OM souhaite rapidement régler ce feuilleton afin de préparer l'avenir au plus tôt : " Plus ça va dans le temps, plus ce sera dur de faire signer des joueurs. Les gens travaillent aussi dans les autres clubs et les joueurs de qualité ne nous attendent pas ", déclare ainsi . Une vente qui conditionnerait ainsi une nouvelle arrivée. Le nom de Jérémy Menez circule depuis plusieurs jours du côté de la Canebière mais il a rapidement été démenti par le directeur sportif du club : " Il faut arrêter avec toutes les rumeurs, Ménez n'est pas à et je pense même sincèrement qu'il ira dans un autre club. " Pour l'OM, comme pour Lucho, il ne tarde que les deux parties trouvent donc un accord.
Article précédent AS Rome : un ancien Mar... Article suivant Lyon : Gourcuff se rapp...