Quand Tevez rencontre le directeur sportif de l'Inter !

Auteur du penalty de "l'échec national" argentin face à l'Uruguay lors des quarts de finale de la , est parti se ressourcer avec sa famille en Sardaigne pour des vacances bien méritées. Et "L'Apache" a fait la rencontre fortuite d'un dirigeant italien bien connu...
Carlos Tevez

Comme le monde est petit, serait-on tenté de dire... C'est un véritable secret de polichinelle, Carlos Tevez n'en peut plus de Manchester dans sa globalité, l'Argentin ne parlant toujours pas un mot d'anglais ou presque, et exécrant au plus au point la ville des Eastlands. Désireux d'être plus proche de sa petite famille, le goleador de , 21 buts cette saison en , a officiellement demandé à partir du City Stadium of Manchester voici quelques semaines. Une requête d'abord refusée, puis accordée par les Citizens, à condition que le futur acquéreur mette le prix, à savoir 40 millions d'euros minimum.

Après une tentative ratée du club brésilien des , "Carlitos" pourrait finalement atterrir du côté des Alpes. Comme le hasard fait bien les choses, l'Argentin, lors de ses vacances en Sardaigne, aurait rencontré "fortuitement" le directeur sportif de l', Marco Branca, nous révèle le Guardian. Et autant dire que les deux lascars n'ont pas parlé uniquement du soleil et de la douce atmosphère qui règne en ces jours d'été... Courtisé par la mais aussi par l'Inter, Tevez avait clairement indiqué qu'un départ pour la ou la lui irait comme un gant. De plus, en Italie, seul l'Inter semble avoir les fonds nécessaires pour s'offrir "L'Apache". Toutefois son arrivée pourrait relancer l'hypothèse d'un départ de du côté de , afin de remplir un peu les caisses.

Pour qu'Agüero vienne, Tevez doit partir


Du côté de Manchester City, c'est le flou artistique qui domine. a confié aux journalistes anglais que le "téléphone de Carlos ne fonctionne pas" et que ce dernier était "toujours un joueur de Manchester City, important pour le groupe et qu'on verra ce que le futur réservera", concédant toutefois qu'il possédait bien un bon de sortie. Un départ qui pourrait cependant arranger City dans l'optique d'attirer un autre Argentin, le "Kun" Agüero.

Selon divers médias, City serait enclin à payer le montant de la clause libératoire, estimée à 45 millions d'euros, mais le dossier bloquerait encore pour quelques menus détails. "Le problème est que tous les bons clubs veulent ces joueurs. Signer de nouveaux joueurs n'est pas facile et nous avons besoin de temps", a ainsi expliqué Mancini qui espère "avoir de nouveau joueur d'ici le contre Manchester United, le 7 août prochain". D'ici là, pourrait donc poser ses valises, et Carlos Tevez appartenir toujours à Manchester City...
Article précédent Inter Milan : le dossie... Article suivant Inter Milan : Lucio pré...