PSG : Girard pense que les pétrodollars ne suffiront pas

L'entraîneur du -Hérault, , pense franchement que tout l'argent dépensé par les investisseurs qataris afin de renforcer l'équipe du Paris Saint-Germain ne garantit pas l'obtention du titre de champion en 2012.

En effet, le technicien du MHSC considère simplement que le club de la capitale n'a pas plus d'arguments que ses concurrents directs. "Si on parle pognon, budget, tout ça, le champion est facile à trouver. Mais je connais bien le football. Tu peux me mettre dans une Formule 1 mais je ne gagnerai jamais un Grand Prix. Aujourd'hui, on peut les mettre parmi les favoris. Il y a , , Lyon, Rennes et les petits comme nous qui vont essayer de faire un slalom entre les gros", a prédit le coach de Montpellier sur les ondes de la radio RMC.
Article précédent Le PSG va-t-il tenter u... Article suivant Ligue Europa : l'avenir...