France-Chili : les notes

Face à une équipe du Chili de qualité, les Bleus n'ont pu faire mieux que match nul (1-1) ce mercredi à La Mosson. Une rentrée des classes encourageante pour l'équipe de France à un mois des deux matchs de qualification à l', en Albanie et en Roumanie.

Lloris : 5 Malgré de nombreux temps forts chiliens, le portier de l'Olympique Lyonnais n'a pas eu à énormément s'employer. Si les nombreuses frappes des Sud-Américains sont passées bien en dehors du cadre ou ont été stoppées par sa défense, le gardien ne pouvait pas grand-chose sur le but de Cordova.

Sagna : 4,5 Difficile première période que celle du Gunner. Martyrisé sur son côté droit par Beausejour, qui l'a très souvent pris de vitesse, et dans le dos, Sagna n'a pas eu l'occasion d'apporter un soutien offensif comparable à celui des latéraux chiliens, qui jouaient pourtant avec un seul défenseur central. Plus à son avantage en seconde période, Beausejour baissant le pied, le joueur d' a enfin apporté quelques montées. Sagna a également sorti un tacle salvateur (63e). Remplacé par Réveillère (81e).

Kaboul : 5,5 Quand les Bleus ont été acculés, en début de deuxième période, le défenseur de a répondu présent. Pas forcément à son aise en début de rencontre, à l'image d'une défense composée de trois joueurs n'ayant pas repris la compétition, et d'une charnière inédite, Younès Kaboul s'en est bien sorti, marquant probablement des points auprès de .

Abidal : 5,5 Solide, à l'image de son partenaire. Si on le préfère sur le côté gauche de la défense, le Barcelonais a une nouvelle fois prouvé qu'il pouvait sérieusement dépanner dans l'axe. Promu capitaine pour l'occasion, rend une copie propre, même si les Bleus encaissent un but.

Clichy : 5 n'est pas prêt de concurrencer sérieusement Abidal et Evra pour une place à gauche en vue de l'Euro 2012. Alors qu'il ne faisait pas partie du groupe convoqué à la base, le nouveau joueur de avait l'occasion de marquer des points, ce qu'il n'a pas fait. Sans démériter, il ne s'est juste pas révélé.

M'Vila : 5 "Valdivia m'a tué". Directement chargé du marquage du meilleur chilien de la rencontre, le Rennais a beaucoup souffert, même s'il n'a pas pris l'eau. Souvent trop seul dans le repli défensif en raison des velléités évidentes de ses partenaires Martin et Nasri, n'a pas sorti son meilleur match sous le maillot Bleu.

Martin : 6 Le Sochalien est en train de se convertir en véritable dépositaire du jeu des Bleus. Pas forcément attendu dans le onze de départ, le milieu a été le Français le plus actif sur le terrain, multipliant courses et passes, très souvent dans le bon rythme. On le retrouvera très certainement dans la liste dans un mois. Remplacé par Matuidi (76e).

Nasri : 5,5 Souffrant un peu de la comparaison avec dans l'entrejeu, le meneur de jeu sauve sa prestation en offrant la passe en profondeur qui décale sur le but français. Un match plutôt bon, sans plus. Remplacé par Cabaye (66e).

Malouda : 4,5 Le joueur de est clairement en manque de compétition. Ce mercredi, Malouda a été présent, baladé de gauche à droite de l'attaque, sans être décisif. Remplacé par Ménez (66e).

Rémy : 6 Buteur et gâcheur à la fois. Si le Marseillais a une nouvelle fois montré ses qualités de vitesse, de timing et de jeu de tête notamment, il a aussi fait de trop nombreux mauvais choix, se révélant souvent trop individualiste. A la 13e minute par exemple, il mène un 3 contre 2 pour les Bleus qu'il conclut de la pire des façons, alors qu'il aurait pu servir Nasri ou Malouda sur un plateau. Il manque de peu l'un des buts de l'année sur une talonnade inspirée qui termine sur la barre.

Benzema : 6 Karim a brillé quand l'équipe brillait. Dans les moments forts des Bleus, l'attaquant du a confirmé les bonnes dispositions aperçues en pré-saison avec son club. Passeur décisif pour Rémy, l'ancien Lyonnais s'est démené sur le front de l'attaque, souvent très inspiré. Il manque de finition à la conclusion d'une folle 63e minute, lors de laquelle il élimine toute la défense chilienne par ses crochets. Benzema aurait mérité de marquer. Remplacé par Gameiro (66e).

En savoir plus sur l'équipe de France sur Sport.fr
Article précédent Des Bleus alertes pour ... Article suivant OM : Rémy blessé aux ad...