Leonardo avait également un oeil sur Nasri

aurait pu prendre la direction du . A l'occasion de l'émission Téléfoot, le milieu de terrain international a confié que le club de la capitale avait pensé à lui avant d'engager .

Nasri

Le feuilleton Samir Nasri aurait pu prendre une toute autre tournure. Alors que le milieu international a fait ses premiers pas cette semaine sous les couleurs de , l'ancien Gunner a expliqué au cours de l'émission Téléfoot () qu'il avait eu pas mal d'autres contacts avec de grosses cylindrées européennes. Le Marseillais a justifié son choix par sa volonté d'ajouter enfin quelques lignes à son palmarès. Mais dans cette optique, les Citizens n'étaient cependant pas les seuls à proposer un tel projet. La , l', et le Paris Saint-Germain se seraient bien vu enrôler le meneur de jeu.

L'ancien joueur de l'OM l'a ainsi révélé durant l'entretien : " Il y a eu la Juve, l'Inter et Manchester United. Mais j'ai aussi parlé avec ! Il me voulait déjà à l'Inter Milan. Je lui ai répondu que je préférais aller à Manchester City. De toute façon, il avait fait signer Pastore " . L'arrivée des investisseurs qataris a ainsi permis au club de la capitale de voir grand en décrochant la signature d'une grosse pointure internationale. Malgré tout, les dirigeants du PSG n'auront pas su convaincre Nasri. Les supporteurs olympiens peuvent donc souffler. Le minot n'a pas répondu favorablement aux avances de l'ennemi juré.

Leonardo s'était positionné

Par ailleurs, Samir Nasri a confié avoir eu des contacts directs avec Leonardo, du temps où il était encore en poste à l'Inter Milan. A la remarque, " tu aurais pu être séduit par le PSG ", Nasri a expliqué : " J'ai parlé avec Leonardo, car il me voulait à l'Inter Milan, mais (pour le PSG) la situation était un peu plus complexe, car je lui avais fait part de mon choix par rapport à Manchester City et il avait fait signer Pastore et c'était un peu difficile de trouver les fonds pour investir et pouvoir me recruter. "

Nasri n'a pas peur de la concurrence

Appelé par cette semaine pour les deux rencontres de qualification pour l', le Marseillais s'est montré très confiant pour l'avenir et reste très serein malgré la nouvelle concurrence dans l'entrejeu. " J'ai signé à Manchester City, où il y a une grosse concurrence, ce n'est pas en équipe de France que la concurrence me fera peur ", a conclu le joueur formé à l'Olympique de .


Article précédent Exclu TM : un champion ... Article suivant Match Toulouse - PSG en...