Ajax - Lyon : les notes du match

L'Olympique Lyonnais n'a pu faire mieux que match nul sur la pelouse de l' (0-0) malgré pléthore d'occasions. Si Lloris s'est illustré dans les buts, Gomis, et Briand ont manqué le coche pour les Gones. Les notes du match.

Lloris: 6,5
Après s'être ennuyé en première période, Lloris a dû s'employer durant tout le second acte pour maintenir son équipe à flot. Du beau boulot.

Réveillère: 5
Solide défensivement, Réveillère, qui a hérité du brassard pour l'occasion, ne s'est pas trop projeté en avant. Et lorsqu'il l'a fait, ses centres furent ratés.

Koné : 4,5
Quelques pertes de balle dangereuses et une relance douteuse pour l'ex-Guingampais qui découvrait la . Mais a tenu le choc.

Lovren : 5
Une perte de balle qui aurait pu coûter cher à l'heure de jeu, mais le Croate a, à l'instar de Koné, tenu le choc face aux rapides défenseurs néerlandais.

Cissokho : 5,5
A bien tenu son couloir, des montées très intéressantes offensivement malgré Van der Wiel à ses trousses.

Briand : 5,5
Très bon match de Briand, très disponible et remuant sur son flanc droit. N'a pas hésité à repiquer dans l'axe pour créer les décalages. Mais rate le hold-up parfait en fin de rencontre. Dommage.

Gonalons: 4,5
Plutôt discret dans l'entrejeu, "Max" Gonalons a connu beaucoup de déchets dans ses relances. Un match quelconque.

Källström: 5
Un match moyen de la part du Suédois. Très propre dans ses relances et ses passes, Källström n'a pas brillé à l'Amsterdam Arena.

Bastos: 5,5
Très en vue offensivement, le Brésilien a délivré de bons ballons pour Gomis, mais, comme Briand, rate le coche en toute fin de rencontre.

Grenier: 5
Pour sa première en Ligue des champions, le milieu offensif des moins de 20 ans a rendu une copie très intéressante, avec de bonnes passes et de bonnes prises d'initiative. Prometteur.

Gomis : 4,5
Esseulé en attaque, Bafétimbi Gomis n'a pas marqué, et pourtant, l'international français en a eu des ballons de but. Si son match d'ensemble est plus correct, "Bafé" n'a pas été décisif et c'est bien cela qu'on peut lui reprocher.
Article précédent Lyon rate le coche Article suivant L'Inter chute, Naples t...