Quand Pato régale sur la planète Barça !

Rares sont ceux qui peuvent dire qu'ils ont marqué un but au de l'ère en partant du milieu de terrain en tout début de match. Et pourtant un joueur a réussi cet exploit au mardi soir dernier !
Alexandre Pato
La fusée Pato en orbite ! Comment refroidir tous les supporters catalans en moins de trente secondes ? Facile, contactez qui vous dira comment procéder ! D'abord, l'attaquant brésilien vous expliquera qu'il faut bien contrôler le ballon au milieu de terrain puis regarder la position des défenseurs centraux et . Ensuite, il ajoutera qu'un bon coup de rein fait souvent la différence même au milieu de quatre joueurs qui ont gagné la la saison passée avec brio. En guise de conclusion, l'international auriverde mettra son petit grain de sel en vous suggérant de placer une accélération fulgurante à la avant de venir crucifier le pauvre gardien de but barcelonais d'un tir puissant et précis à ras de terre. La classe, le talent et la fulgurance : voilà les trois qualités qui ont permis à l'ancien joueur de l'Internacional Porto Alegre de surprendre (le mot est faible...) la défense du Barça au début d'un match de C1.

Certes le a ensuite eu toutes les peines du monde à rivaliser avec les Blaugrana, mais ce coup d'éclat précoce a sans doute eu une répercussion favorable pour les Rossoneri qui, après avoir encaissé deux buts, ont égalisé dans les arrêts de jeu grâce à (2-2). A défaut d'être à l'heure actuelle une superstar comme le sont ou encore , Alexandre Pato brille par sa régularité... lorsqu'il n'est pas à l'infirmerie. 9 buts inscrits lors de la seconde partie de la saison 2007/2008, 18 en 2008/2009, 14 en 2009/2010, 16 en 2010/2011 : que demander de plus ? A 22 ans, le garçon qui a vu le jour à Pato (ça ne s'invente pas !) dans l'État du Paraná est un titulaire inamovible au Milan AC. Que ce soit avec , ou encore son compatriote , Pato est capable de désarçonner n'importe quelle défense quand il est en forme.

Le Barça songe à recruter Pato !


Selon le Corriere dello Sport, son coup de génie en Espagne semble confirmer une tendance qui n'est pas nouvelle : les décideurs du songeraient très sérieusement à l'engager lors du mercato estival de l'année prochaine ! Même si cette information est crédible sur le papier, nul doute que le président aurait probablement toutes les peines du monde à mener cette entreprise tout simplement parce que les gestionnaires du Milan AC ne veulent pas vendre leur perle qui n'a pas fini de progresser en Italie. Seule une offre initiale d'environ 45 millions d'euros pourrait éventuellement changer la donne. Pour sa part, l'entraîneur des Rossoneri prie pour que Pato reste le plus longtemps possible au sein de son effectif. Quand on revoit son but magistral contre le FC Barcelone en boucle, on arrive sans problèmes à le comprendre !
Article précédent Milan AC : Allegri parl... Article suivant Barça - Arsenal : Fabre...