OM-Dortmund : Zoom sur quatre duels à distance

Qui de l'Olympique de ou du gagnera le match de de ce soir ? Difficile de faire un pronostic... même si quatre duels pourraient faire pencher la faveur en faveur d'une de ces deux équipes.

Rémy et Lewandowski

-


Dans cette compétition exigeante qu'est la Ligue des champions, les gardiens de but n'ont jamais le droit à l'erreur sous peine d'être pris à revers par des attaquants plus forts les uns que les autres. Steve Mandanda jouit désormais d'une sacrée expérience européenne (29 matches de Ligue des champions, 14 de Ligue Europa/Coupe ) et il n'est pas du genre à décevoir les fans de l'OM. Après un début de saison sans éclats, le dernier rempart français a trouvé la bonne carburation contre Valenciennes le week-end dernier (1-1) en réalisant plusieurs arrêts décisifs... même si au final lui et ses coéquipiers sont repartis du Nord la tête basse.

De son côté, Roman Weidenfeller est également un portier de grande qualité et ce n'est pas par hasard s'il joue au Borussia Dortmund depuis plus de neuf ans ! Le footballeur qui est aujourd'hui âgé de 32 ans est comme le vin : il se bonifie avec le temps ! L'entraîneur du club de la Ruhr, , n'imagine pas un seul instant se passer de ses services tant qu'il affichera cette forme rayonnante. Si le Borussia a remporté la la saison passée, il le doit en grande partie à Roman Weidenfeller qui a été intraitable sur les terrains germaniques.

Avantage : balle au centre

-


A 21 ans, Nicolas Nkoulou découvre la Ligue des champions cette saison. Après avoir fait ses premiers pas européens contre l' (0-1), l'ancien défenseur central de Monaco a envie de prouver à tout le monde qu'il est capable de hausser son niveau de jeu. L'international camerounais misera bien entendu sur sa puissance athlétique considérable pour contenir les assauts de l'équipe allemande. Personne ne connaît vraiment les limites du footballeur africain qui a encore une grande marge de progression aux yeux de nombreux observateurs et bien sûr de l'entraîneur phocéen .

Neven Subotic fait assurément partie des meilleurs défenseurs centraux du championnat allemand. Le colosse serbe (1m93, 85kgs) est un élément essentiel dans le dispositif du Borussia Dortmund. En plus de sa force incroyable au moment de livrer un duel, le natif de Banja Luka a également un mental de guerrier et cela rassure fortement ses coéquipiers qui peuvent s'appuyer sur lui en toutes circonstances. Certains trouvent que Neven Subotic est parfois un peu lent lorsqu'il se retrouve face à des attaquants ultra-rapides, mais il compense cela par une intelligence de jeu et une science du placement défensif impressionnantes.

Avantage : Neven Subotic

/


Même s'il n'a pas fait un début de saison probant, Lucho Gonzalez reste une arme maîtresse de l'OM. Pourquoi ? Tout simplement parce que le milieu de terrain argentin apporte une touche technique hors normes dans l'entrejeu phocéen. Même s'il a parfois du mal à s'entendre avec ses coéquipiers lorsqu'il s'agit de combiner à son rythme, El Comandante est à n'en pas douter le métronome numéro un de Marseille avec sa vision du jeu incomparable. Lorsque Lucho est en grande forme, cela rejaillit toujours sur l'équipe qui produit alors un football attrayant.

A l'image de Roman Weidenfeller, Sebastian Kehl est un joueur emblématique du Borussia Dortmund. A 31 ans, l'homme qui a vu le jour à Fulda n'envisage pas de quitter la Ruhr. Son objectif est de briller en Ligue des champions avec ses coéquipiers après avoir décroché le graal en Bundesliga la saison passée. Malheureusement pour lui, Sebastian Kehl est un joueur en cristal si l'on peut dire et il accumule les pépins physiques depuis déjà plusieurs années (6 apparitions seulement en championnat en 2010/2011 et idem en 2009/2010) ce qui l'empêche de postuler à une place en équipe nationale d'Allemagne...

Avantage : Lucho Gonzalez

-


Contrairement à , les dirigeants de l'OM ne regrettent pas d'avoir misé 15,5 millions d'euros pour engager Loïc Rémy lors du mois d'août 2010. La saison dernière, l'attaquant a inscrit 17 buts toutes compétitions confondues et il est bien parti pour faire encore mieux lors de cet exercice 2011/2012 (5 réalisations pour l'instant). A 24 ans, l'ex-joueur de Nice a clairement franchi un cap et son objectif, il le dit lui-même, est de devenir un vrai tueur dans la surface de réparation. Avec le talent qu'il a, nul doute qu'il arrivera à atteindre son but en Provence.

Même s'il n'est pas très connu en France, Robert Lewandowski est plus qu'un grand espoir du football polonais. Cette saison, il a déjà inscrit 4 buts en 10 matches et donc les défenseurs de Marseille auront tout intérêt à le surveiller de près car il est redoutable face au but adverse. Les supporters du Borussia Dortmund sont convaincus qu'il incarne l'avenir au sein de leur club et ce n'est sûrement pas l'entraîneur Jürgen Klopp qui vous dira le contraire.

Avantage : Loïc Rémy
Article précédent Dortmund : Klopp pressé... Article suivant L'OM se mesure à un cad...