Paris laisse filer deux points

Le n'est pas parvenu à s'imposer ce jeudi sur le terrain du Slovan Bratislava (0-0), pour le compte de la 3ème journée d'. Le Paris Saint-Germain laisse échapper deux points à sa portée, et devra nécessairement s'imposer lors du match retour dans deux semaines pour espérer se qualifier pour le reste de la compétition.

Le Paris Saint-Germain manque une belle occasion. Sur la pelouse du Slovan Bratislava, le moins fort adversaire de sa poule, le Paris Saint-Germain n'a pu faire mieux qu'un match nul et vierge ce jeudi, lors de la troisième journée de Ligue Europa. Supérieur, Paris a notamment été pénalisé par deux cartons rouges, et un manque de collectif flagrant dans le secteur offensif. Comme on pouvait s'y partienter, les Franciliens sont archi-dominateurs en première mi-temps. Peu voire pas inquiété défensivement, le club de la capitale passe la majeure partie du temps dans la moitié de terrain adverse, mais ne parvient pourtant pas à trouver la faille. Le quatuor offensif Ménez-Pastore--Erding se procure de nombreuses occasions, mais l'Argentin et le Français pêchent dans la finition, et souvent par excès d'individualisme. On sent en tout cas que le Slovan Bratislava est conscient de son infériorité, et sait pertinemment qu'il ne peut, au maximum, qu'éviter la défaite. A la pause, le club slovaque tient son pari et rejoint les vestiaires sur un score nul.

Deux cartons rouges, aucun but


Mais pour le PSG, la 2ème période va être un véritable enfer. Les joueurs d' ne trouvent toujours pas la faille, pêchant encore par excès d'individualisme, notamment Nenê. Pire, le club de la capitale va enchaîner les cartons rouges plus facilement que les buts. est exclu à la 64e minute, prend un premier carton jaune à la 72e, et le second à la 80e, laissant donc ses partenaires à 9 sur la pelouse. Difficile alors pour le Paris Saint-Germain de réussir à marquer en telle infériorité numérique, et contre une équipe bien regroupée en défense. Dans les dernières minutes de jeu, les actions vont d'un but à l'autre, mais aucune équipe ne trouve le chemin des filets. Le score en reste là, et Paris ne prend qu'un petit point face à l'adversaire le plus faible de sa poule. Le club parisien conserve néanmoins la deuxième place de sa poule grâce au match nul entre l' et le Red Bull Salzburg (2-2), en Espagne. Les Autrichiens empêchent surtout les Basques de s'échapper en tête du classement, mais le PSG devra faire bien mieux dans quinze jours sur son terrain, face à ces mêmes Slovaques. La victoire sera quasiment obligatoire.
Article précédent Match Slovan Bratislava... Article suivant PSG, Kombouaré : "ça va...