Cabaye, "le big derby" et l'objectif des Magpies

Depuis l'été dernier, joue en pour le compte de United (8 matches de Championnat disputés). Le milieu de terrain a accepté de parler du derby de Manchester entre les Red Devils et les Citizens qui se déroulera demain (9e journée).
Yohan Cabaye
Le match des gros bras. Le milieu de terrain de Newcastle United pense que ces deux équipes sont aujourd'hui du même niveau ou presque. L'ex-joueur de espère juste que le spectacle proposé à Old Trafford sera passionnant. "C'est le match de la saison. Depuis le début, ils sont assez proches, ils dégagent tous les deux une certaine puissance. A mon avis, ça va être serré. Il faudra un exploit individuel du même type que celui de Rooney l'an dernier. Tout ce que j'espère, c'est qu'il y aura des buts et pas un 1-0. Je mettrais une petite pièce sur United parce qu'ils sont à domicile, mais par rapport à l'an dernier, l'écart s'est encore resserré", a-t-il confié selon . Le métronome des Magpies estime que le futur "Roi d'Angleterre" sera probablement ... ou City.

"Aujourd'hui, c'est encore difficile de dire lequel des deux est le meilleur, il faudra voir après le Boxing Day, mais je trouve que City s'est très bien renforcé. A mon avis, le futur champion d'Angleterre est dans les deux, même s'il ne faut pas non plus oublier ", a prévenu le natif de Tourcoing. Bien entendu, Yohan Cabaye regardera ce match attentivement car les 19 et 26 novembre prochains, Newcastle United affrontera les Citizens et les Red Devils dans la foulée... sans oublier Chelsea une semaine plus tard ! "Je suis venu en Angleterre pour ça ! On va se déplacer deux fois, d'abord à City, ensuite à United, ça sera une bonne occasion de voir où on se situe", a-t-il reconnu.

Les Magpies ont les dents longues


A l'image du manager des Magpies, , le champion de France 2011 avec le LOSC espère vraiment pouvoir disputer une compétition européenne la saison prochaine. "Pour l'instant, avec Newcastle, on n'a pas encore perdu (4e place en Premier League, 4 victoires et 4 nuls). Même si la marche pour être champion est un peu haute, on a les qualités pour décrocher l'Europe. Si on touche la petite, ça sera déjà pas mal. Ça voudrait dire qu'on progresse (...) On a encore du chemin à faire, mais on est sur la bonne voie. La ? Ça serait la cerise sur le gâteau..." Décidément, l'ivresse que procure le football anglais n'est pas un mythe lorsqu'on lit ces déclarations de Yohan Cabaye !
Article précédent Angleterre : un rythme ... Article suivant Bétis : Manchester Unit...