Paris et Rennes, le minimum syndical

Le Paris Saint-Germain n'a pas tremblé face au promu Dijon au en s'imposant grâce à un doublé de (2-0). Rennes, tenu en échec en Ligue Europa, s'est refait la cerise à (0-1). Paris reste leader alors que Rennes monte provisoirement sur le podium de la .

Nenê

Le sait aussi gagner sans être flamboyant. Ce dimanche, au Parc des Princes, le club de la capitale a éprouvé les pires difficultés pour se sortir du piège dijonnais, et s'imposer sur un score peu révélateur de la physionomie de la rencontre (2-0). Car jusqu'aux arrêts de jeu, Paris s'en sortait avec un tout petit but, inscrit par le Brésilien Nenê juste avant la pause (42e), à la conclusion d'un débordement de côté droit, qu'il reprenait au deuxième poteau. Sur l'ensemble de la rencontre, le Paris Saint-Germain n'a pas mérité beaucoup mieux, en développant très peu de jeu, notamment , visiblement très emprunté. Défensivement, le PSG a aussi été mis en grand danger par un Corgnet intenable, surtout en première période.

Paris reprend son avance, Rennes sur le podium


Mais même sans voir un grand PSG, cette équipe sait s'en remettre à ses individualités. Ce dimanche soir, ce n'était exceptionnellement pas Pastore, mais bien Nenê, auteur d'un second but splendide en toute fin de rencontre (91e). A l'extérieur de la surface, le Brésilien a trouvé le chemin des filets d'une frappe tendue, qui trouvait l'intérieur du poteau opposé. Grâce à ce succès, le cinquième d'affilée, ce qui n'était plus arrivé au Paris Saint-Germain depuis 2003, les joueurs d' reprennent trois points d'avance sur Montpellier, leur dauphin, et en possèdent cinq sur le , qui complète désormais le podium. Car dans le même temps, les Bretons sont allés s'imposer sur la plus petite des marges à Auxerre (1-0), grâce à une réalisation de à la 74e minute. Ce classement provisoire évoluera bien évidemment en fonction du résultat de ce dimanche soir (21h), lors du choc de cette 11e journée de Ligue 1 entre le LOSC et l'Olympique Lyonnais. Quel que soit le résultat entre ces deux formations européennes, le PSG aura au minimum six points d'avance sur l'une d'entre elles à l'issue de la rencontre.
Article précédent Ligue 1 : les équipes t... Article suivant Dijon : Carteron et l'a...