Encore un mercato de feu pour l'AS Rome ?

Pendant le dernier marché des transferts estival, les dirigeants de l'AS Rome n'avaient pas hésité à miser 70 millions d'euros afin que l'entraîneur espagnol puisse s'appuyer sur un effectif cinq étoiles.

Rio Ferdinand et Carlos Tevez

Un manque d'homogénéité criant. Douze joueurs ont posé leurs valises dans la capitale italienne pendant l'été. Pour le moment, force est de constater que ces arrivées en pagaille n'ont pas changé la donne pour les Giallorossi. L'équipe entraînée par Luis Enrique occupe la 8e place en et n'arrive pas à montrer des signes probants de progrès depuis le début de la saison. En plus de cela, le club italien a été incapable de se qualifier pour la phase de poules de la Ligue Europa après avoir perdu contre le Slovan Bratislava (1-1, 1-0).

Hier soir, les coéquipiers de ont été battus par le (2-1, 9e journée) et en dépit des déclarations de l'entraîneur Luis Enrique, les dirigeants commencent à se demander s'ils ne doivent pas se passer de ses services avant la fin de l'année. En attendant, la cellule de recrutement de l'AS Rome continue de travailler en coulisses afin de préparer le mercato hivernal. A en croire une information reprise dans le Daily Mail, les Italiens aimeraient attirer deux joueurs de classe mondiale à des postes spécifiques.

Deux recrues supplémentaires ?


Dans un premier temps, la priorité devrait être d'engager un défenseur central expérimenté. Le nom de qui est âgé de 32 ans revient avec insistance mais le joueur anglais devrait être réticent à l'idée de quitter . En plus de cela, le natif de Peckham est souvent blessé et donc il n'arrive plus à disputer une saison complète. En plus du colosse des Red Devils, les Romains suivraient aussi l'évolution du dossier . Même si les rêvent de récupérer "L'Apache" qui n'est plus en odeur de sainteté à .

Ils pourraient supplanter le club brésilien avec une offre conséquente d'environ 25 voire 30 millions d'euros. Le buteur argentin pourrait voir d'un bon oeil un transfert en Italie car le climat et la culture de l'autre côté des Alpes lui conviendraient bien mieux qu'en Angleterre. A 27 ans, Carlos Tevez n'a jamais eu l'occasion d'évoluer en Serie A et la perspective de devenir la superstar des tifosi de l'AS Rome pourrait le séduire. La Louve est encore trop tendre et le fait de pouvoir s'appuyer sur Rio Ferdinand et/ou Carlos Tevez pourrait lui faire ressortir les crocs lors de la seconde partie de la saison.
Article précédent Naples et le Milan AC ... Article suivant AS Rome : Enrique impat...