Ibrahimovic fait exploser la Roma !

Le de retour aux affaires. Grâce notamment à un doublé de , la formation lombarde est venue s'imposer sur la pelouse de l' (2-3), ce samedi en ouverture de la 9e journée de . Au classement, Milan reprend la tête devant la Juventus provisoirement.
Zlatan Ibrahimovic

Milan de nouveau dans la peau du champion. A l'instar de la saison passée, la formation lombarde a retrouvé de sa grinta qui lui avait permis de décrocher le Scudetto devant l'Inter et . Loin d'être impressionnants dans le jeu, les Milanais ont fait le boulot, et plutôt bien, sur la pelouse d'une Roma trop peu efficace pour espérer prendre les trois points. Ambitieuse, la formation de espérait se relancer dans la course en titre avec un bon résultat contre les Rossoneri, mais les choses ne se sont pas passées comme ils l'avaient prévu, la faute essentiellement à une duo Ibrahimovic - Aquilani en pleine bourre.

Dans un début de match où la Roma semblait avoir le dessus techniquement et tactiquement, le Milan AC parvenait toutefois à prendre l'avantage grâce à un but de l'inévitable Zlatan Ibrahimovic. Après une belle perforation de Kevin-Prince Boateng, le Suédois était à la réception d'un centre magistral d'Aquilani pour tromper de la tête Stekelenburg (17e, 0-1). Un but qui avait le don de réveiller un Milan AC subissant le rythme des Romains. Plus en confiance, le Brésilien s'offrait même le luxe de tenter un lob insensé du milieu de terrain (22e), qui passait à côté de la cage giallorossa.

Abbiati écoeure la Roma


Mais à force de pousser, les hommes de Luis Enrique revenaient dans la partie sur coup de pied arrêté. Pjanic, sur corner, délivrait ainsi une passe parfaite pour Burdisso qui bougeait Zambrotta et ajustait sa tête dans le petit filet d'Abbiati (28e, 1-1). Mais ce match avait décidé de se montrer généreux en rebondissements et les Rossoneri reprenaient l'avantage... sur un corner de Robinho grâce à une tête monstrueuse du vétéran Nesta, laissé seul par l'arrière-garde romaine (30e, 1-2). Vexée, la Roma tentait de revenir tout de suite dans la partie mais ni Pjanic sur coup franc (32e), ni Pizarro d'une frappe puissante (34e), ne parvenaient à tromper la vigilance du gardien lombard. La seconde période voyait une Roma pousser pour revenir, mais trop désordonnée face à un bloc milanais très compact qui gérait son avantage à la marque.

Et quand bien même Pjanic se montrait une nouvelle fois très dangereux sur coup franc, Abbiati était là pour dévier la tentative d'une claquette magistrale (56e). Un Abbiati décidément en verve qui s'imposait une fois de plus face à un Romain, en l'occurrence (70e) et permettait aux Rossoneri de rester devant. Et forcément, à force de manquer le coche, le Milan faisait le break contre le cours du jeu grâce à Ibrahimovic. Une fois de plus, le Suédois profitait d'un ballon en or d'Aquilani, pour aggraver la marque de la tête (78e, 1-3). Milan se permettait même de rater le quatrième but avec un immanquable de Nocerino après un travail sublime d'Ibrahimovic et Cassano. La réduction du score de (86e, 2-3) n'y changait rien, avec ce quatrième succès consécutif en Serie A, Milan reprend provisoirement la place de leader à la Juventus qui se rend ce samedi soir à... Milan pour y affronter l'Inter. Pour un coup de main de l'ennemi de toujours ?
Article précédent Match AS Rome - Milan A... Article suivant AS Rome : Pjanic veut s...