Quelle équipe-type pour l'année 2011 ?

Ce jeudi, la Fédération internationale de football a divulgué la liste des 50 joueurs retenus pour composer le onze-type de l'année 2011, qui sera révélé le 9 janvier prochain au siège de la , à Zurich. Avec trois Français en son sein, , et , cette équipe, vraisemblablement en 4-3-3, pourrait avoir fière allure. l'a faite pour vous.

Lionel Messi Cristiano Ronaldo

Gardien :


Manuel Neuer (Schalke 04 puis Bayern Munich)
Le coeur aurait plutôt opté pour l'ancien portier de , mais sur l'année civile 2011, difficile de ne pas penser à . Grand artisan du très beau parcours de en avec une demi-finale à la clé, le portier international allemand est parti au Bayern où, depuis le début de la saison, il continue à faire des miracles. La pression des supporters munichois peu enclins à le voir garder leur cage ? Neuer a répondu de la plus belle des façons en restant "invincible" durant 1 147 minutes.

Défense :


Patrice Evra (Manchester United)
Certains auraient certainement mis le Barcelonais Eric Abidal, ce dernier ayant remporté la Ligue des champions avec le Barça. Mais sur l'année civile, Patrice Evra a tout bonnement été énorme avec Manchester United, glanant un nouveau titre de champion d'Angleterre et accédant également à la finale de la C1. Si ses prestations sont très moyennes chez les Bleus, l'ancien Monégasque est un véritable taulier chez les Red Devils. Pas étonnant que lui ait laissé le brassard de capitaine au cours de la saison.

Sergio Ramos (Real Madrid)
Repositionné dans l'axe, est certainement l'un des meilleurs défenseurs centraux au monde. S'il a oscillé entre le côté droit et la charnière centrale la saison passée, l'international ibérique a beaucoup évolué au côté de depuis septembre dernier. Et ce choix de s'avère être payant puisque le Real possède l'une des défenses les plus hermétiques d'Europe, avec notamment seulement deux buts encaissés en Ligue des champions, contre le Dinamo Zagreb (6-2).

Gerard Pique (FC Barcelone)
Le taulier de l'arrière-garde blaugrana, c'est lui. Avec un vieillissant et victime de pépins physiques, Gerard Pique s'est installé dans l'axe de la défense barcelonaise et semble tout bonnement indélogeable. En plus d'être intransigeant défensivement, le joueur passé par Manchester United sait aussi se montrer décisif offensivement avec des gestes digne d'attaquants.

Daniel Alves (FC Barcelone
Les années passent mais ne flanche pas sur son côté droit. Infatigable, le Brésilien a dévoré son côté tout au long de l'année avec une efficacité rare. Plus ailier qu'arrière, le joueur passé par le a toutefois été intransigeant. A une poste où la concurrence n'est pas énorme, Daniel Alves s'installe logiquement et naturellement sur son côté droit, largement en tête devant , voire Sergio Ramos.

Milieux de terrain :


Xavi Hernandez (FC Barcelone)
Si est tout proche de remporter son troisième consécutivement, n'est pas loin de la "Pulga". Véritable chef d'orchestre de l'entrejeu barcelonais, l'international espagnol a régalé l'assistance de ses passes précises et décisives. Un joueur qui, à lui seul, est capable de métamorphoser l'animation de son équipe. Que le Barça en profite, Xavi n'est pas éternel...

Xabi Alonso (Real Madrid)
Si le a retrouvé une certaine stabilité et cohérence au milieu de terrain, c'est sans aucun doute grâce à . Positionné devant la défense, l'Espagnol régale ses partenaires grâce à un jeu long qui fait merveille. Pièce-maîtresse de José Mourinho, Xabi Alonso pourrait prendre une nouvelle dimension cette saison en cas de succès merengue.

David Silva (Manchester City)
Un milieu de terrain 100% espagnol avec la présence de . Après une début d'année passé compliqué avec les , "El Chino" est devenu tout simplement indispensable à . Magnifique accélérateur de jeu, David Silva est également un fin passeur, capable d'offrandes digne de Xavi. Si City truste le haut du classement de la , il le doit en grande partie à son Espagnol.

Attaquants :


Cristiano Ronaldo (Real Madrid)
Difficile de faire un onze mondial sans . Enorme avec le Real Madrid, le Portugais possède des statistiques ahurissantes avec 25 buts en autant de rencontres cette saison. Plus passeur, mais toujours aussi buteur, "CR7" a gagné en maturité dans son jeu et semble à présent prêt à tenir la dragée haute au . A confirmer dans dix jours avec le Clasico.

Mario Gomez (Bayern Munich)
Sa place se jouait avec , auteur également d'une saison 2011 monstrueuse avec plus de 40 buts inscrits. Après avoir inscrit 46 buts toutes compétitions confondues la saison passée, l'avant-centre du n'a pas perdu le rythme cette saison avec déjà 23 buts en 25 rencontres. Toujours bien positionné, "Super Mario" est redevenu l'arme numéro 1 du Bayern, dans la lignée d'un . Rien que ça.

Lionel Messi (FC Barcelone)
Un troisième Ballon d'Or consécutif - tout comme - lui tend indéniablement les bras. Vainqueur de la , de la Ligue des champions, de la Supercoupe d'Espagne et de la avec le Barça, Lionel Messi possède des statistiques similaires à celle de Ronaldo, avec déjà 28 buts inscrits depuis le début de la saison ! Après avoir dépassé la barre mythique des 200 banderilles avec le club catalan, Messi pourrait rejoindre César Rodriguez, qui a marqué 235 buts. What else ?



Remplaçants :
Eric Abidal (FC Barcelone)
Edinson Cavani (Naples)
Robin van Persie (Arsenal)
Mesut Özil (Real Madrid)
Victor Valdes (FC Barcelone)

La liste des 50 joueurs retenus
Gardiens: Gianluigi Buffon (ITA/Juventus), Iker Casillas (ESP/Real Madrid), Manuel Neuer (ALL/Bayern Munich), Victor Valdés (ESP/FC Barcelone), Edwin van der Sar (HOL/Manchester United jusqu'en mai 2011 puis retraite)

Défenseurs: Éric Abidal (FRA/FC Barcelone), Daniel Alves (BRE/FC Barcelone), Ricardo Carvalho (POR/Real Madrid), Ashley Cole (ANG/Chelsea), Patrice Evra (FRA/Manchester United), Rio Ferdinand (ANG/Manchester United), Vincent Kompany (BEL/Manchester City), Philipp Lahm (ALL/Bayern Munich), Lucio (BRE/Inter Milan), David Luiz (BRE/Chelsea), Maicon (BRE/Inter Milan), Marcelo (BRE/Real Madrid), Alessandro Nesta (ITA/AC Milan), Pepe (POR/Real Madrid), Gerard Piqué (ESP/FC Barcelone), Carles Puyol (ESP/FC Barcelone), Sergio Ramos (ESP/Real Madrid), Thiago Silva (BRE/AC Milan), John Terry (ANG/Chelsea), Nemanja Vidic (SER/Manchester United)

Milieux de terrain: Xabi Alonso (ESP/Real Madrid), Gareth Bale (GAL/Tottenham), Sergio Busquets (ESP/FC Barcelone), Cesc Fabregas (ESP/FC Barcelone), Andrés Iniesta (ESP/FC Barcelone), Kaka (BRE/Real Madrid), Frank Lampard (ANG/Chelsea), Nani (POR/Manchester United), Mesut Özil (ALL/Real Madrid), Andrea Pirlo (ITA/Juventus), Bastian Schweinsteiger (ALL/Bayern Munich), David Silva (ESP/Manchester City), Wesley Sneijder (HOL/Inter Milan), Yaya Touré (CIV/Manchester City), Xavi (ESP/FC Barcelone)

Attaquants: Lionel Messi (ARG/FC Barcelone), Cristiano Ronaldo (POR/Real Madrid), Wayne Rooney (ANG/Manchester United), David Villa (ESP/FC Barcelone), Samuel Eto'o (CAM/Anzhi Makhatchkala), Sergio Agüero (ARG/Manchester City), Neymar (BRE/Santos), Didier Drogba (CIV/Chelsea), Zlatan Ibrahimovic (SUE/AC Milan), Luis Suarez (URU/Liverpool), Radamel Falcao (COL/Atletico Madrid), Edinson Cavani (URU/Naples), Karim Benzema (FRA/Real Madrid), Mario Gomez (ALL/Bayern Munich), Robin van Persie (HOL/Arsenal)

Êtes-vous d'accord avec cette équipe ?

Article précédent Nilmar se sent trop à l... Article suivant OL : Bastos aurait un b...