Ça Buzz !

 

Top Mercato aime

  • Manchester United
    Manchester United

    Manchester City
    Manchester City

    Roberto Mancini
    Roberto Mancini

    Sir Alex Ferguson
    Sir Alex Ferguson

    Ligue des Champions
    Ligue des Champions

City-United, une frousse européenne à Manchester !

Aussi incroyable que cela puisse paraître, et , favoris au titre, ne sont pas encore assurés de disputer les huitièmes de finale de la . Si United, en déplacement à Bâle, a son destin entre les mains, City qui reçoit le Bayern, doit également espérer un faux pas de à .

Roberto Mancini

Pour une fois dans l'année, les supporters de City et United à la cathédrale de Manchester pour y déposer un cierge. Car, il y a péril en la demeure. Manchester City, injouable en , leader incontesté et incontestable au Royaume de sa Majesté, fait plus que vaciller en Ligue des champions. Seulement troisièmes du groupe A, dit "groupe de la mort", les Citizens sont dans l'obligation de s'imposer à l'Etihad Stadium contre le , déjà qualifié. Mais, surtout, les hommes de doivent également compter sur une contre-performance du deuxième du groupe, Naples, qui se rend au Madrigal pour y défier Villarreal, bon dernier avec zéro point. Et même en cas de nul de City et de défaite des Partenopei en Espagne, ce sont les Italiens qui passeraient aux goal-average particulier (1-1 ; 2-1 pour les hommes de ).

Autre club en grosse difficulté, Manchester United. Annoncés archi favori du groupe C avec les formations du FC Bâle, d'Otelul Galati et du Lisbonne, les Red Devils ne pointent qu'à la deuxième place de leur groupe derrière les Portugais. Toutefois, à l'inverse de City, les ouailles de ont leur destin entre leurs mains puisqu'un résultat nul pourrait suffire pour valider leur billet en huitièmes de finale. Mais le FC Bâle est devenu ambitieux après le magnifique nul réussi à Old Trafford à l'aller et se voit bien au prochain tour comme l'affirme : "C'est important de pouvoir tirer notre épingle du jeu dans un tel groupe. Au début, l'objectif, c'était la Ligue Europa. Puis nous nous sommes dit : "Nous verrons "."

Dans les autres groupes, outre Lille qui doit absolument s'imposer dans la poule B, à domicile, contre Trabzonspor pour rejoindre en huitièmes (Voir par ailleurs), le se déplace à Amsterdam dans le groupe D avec une équipe bis, Classico contre le Barça samedi prochain oblige, sans obligation de résultats, les Merengue étant déjà qualifiés depuis belle lurette. Toutefois, l'Olympique Lyonnais, à Zagreb (Voir par ailleurs), comptera sur et sa bande pour croire à une incroyable qualification. Ou pas.


Article lu 2913 fois Rédigé 07 décembre 2011 à 18h47 par Sport.fr

TM sur Facebook

 

Les derniers comms

Tous les commentaires de cet article :

  • JägerMeißter, le 07/12 à 20h07

    Sa va être surchauffé ce soir à L'Etihad Stadium, grosse pression pour les Citizens . Ptite info, à la manière de Wenger, Heynckes fait jouer son équipe B ce soir . Butt – Contento, Badstuber, Boateng, Rafinha - Luiz Gustavo, Tymoshchuk – Alaba, Pranjic, Olic - Petersen - Alerter le modrateur

  • Ozil62, le 07/12 à 21h10

    1-0 pour Bâle - Alerter le modrateur

  • Arain227, le 07/12 à 21h17

    Ca commence bien ! - Alerter le modrateur

  • Nakk, le 07/12 à 22h29

    2-0 pour Bâle ! 2e passes décisive pour Shaqiri <3 - Alerter le modrateur

  • manny23, le 07/12 à 23h31

    shaqiri c'est bien fait remarqué je pense :P - Alerter le modrateur

  • cantona-king, le 08/12 à 06h51

    je suis dégouté sérieux mais bon on ne peut pas rester au top à chaque fois, bale à mérité sa victoire et je leur dit bravo car il ont très bien jouer et ces mérité, en même temps je me dit pour me consoler que ces juste la 3éme fois en 17 ans qu'ont ne ce qualifie pas donc ces pas grave^^ - Alerter le modrateur


Commenter avec Facebook