La grande explication entre le Real et le Barça !

Les amateurs de football attendaient le Clasico entre le et le depuis déjà plusieurs semaines. Après la Supercoupe d'Espagne l'été dernier, ces deux cadors du football espagnol se retrouvent cette fois en pour une explication qui s'annonce encore une fois alléchante.

Lionel Messi

Ça faisait longtemps que l'on n'avait pas vu un Clasico ! Ce samedi (22h), le Real Madrid et le se retrouvent pour la septième fois en 2011, mais la première fois de cette saison 2011-2012, la double-confrontation du mois d'août en Supercoupe d'Espagne étant plus une conclusion de la saison précédente qu'un véritable match du nouvel exercice. Pourtant, si ce Clasico à Santiago Bernabeu a tout de l'affrontement répétitif que l'on a peut-être trop vu au mois d'avril dernier, avec quatre rendez-vous entre les deux géants d'Espagne, la recette est cette fois bien différente. Déjà, sous l'ère Guardiola, le calendrier en Liga avait pour habitude de prévoir le match aller au , avec pour résultat une victoire des Catalans qui leur permettait de faire la course en tête jusqu'en fin de saison.

Cette fois, le premier affrontement a lieu dans la capitale espagnole avec un avantage conséquent de points en faveur du Real Madrid. Les Merengue ont trois points d'avance sur les Blaugrana, mais surtout un match un retard à disputer, qui comme on le sait par avance dans ce championnat à deux, a de fortes chances d'aboutir sur une victoire, et donc trois unités supplémentaires. En considérant ce match en retard gagné par les Madrilènes, ceux-ci possèderaient donc six points d'avance sur le FC Barcelone en tête de la Liga. Avec ce Clasico à venir à domicile, les hommes de n'ont donc rien à perdre, puisqu'une défaite leur laisserait un avantage confortable sur les Catalans, mais ont au contraire tout à gagner, puisqu'un match nul maintiendrait l'écart de six unités, alors qu'un succès les propulserait à neuf longueurs, soit un fossé a priori irrattrapable.

La pression est donc sur et ses joueurs, qui ont d'énormes difficultés à s'imposer hors de leurs bases depuis le début de saison. Les Catalans restent d'ailleurs sur une défaite inattendue à (1-0), tandis que la Casa Blanca vient d'enchaîner 15 victoires consécutives toutes compétitions confondues. Entre un Real Madrid record et un Barça qui s'est bien rattrapé depuis son revers dans la banlieue madrilène avec trois victoires-fleuve en championnat comme en (4-0, 5-0, 4-0), on s'attend à un Clasico bien loin de ceux de la saison dernière. Des deux côtés, le beau jeu est une constante depuis la reprise, et devrait bien être au centre des débats ce samedi à Santiago Bernabeu. C'est ce qu'on attend du match entre les deux meilleures équipes du monde.
Article précédent Real-Barça, Da Fonseca ... Article suivant Real-Barça, Denoueix : ...