Olic devrait suivre la même trajectoire que Klose !

ronge son frein au depuis le début de la saison. En effet, l'attaquant n'a fait que douze apparitions en et inscrit un but. Il devrait profiter de sa future liberté contractuelle pour tenter sa chance très loin de l'Allemagne.
Ivica Olic
Klose, le bon exemple. A en croire les quotidiens Bild et Il Tempo, l'international croate aurait choisi d'aller s'exprimer en italienne à l'issue de son bail qui expirera en fin de saison. De l'autre côté des Alpes, le joueur âgé de 32 ans pourrait bénéficier d'un salaire d'environ deux millions d'euros par an à la jusqu'en juin 2015 . Initialement, Ivica Olic souhaitait rejoindre les Biancocelesti dès cet hiver mais à l'image de son ancien partenaire , les dirigeants bavarois ne souhaitent pas le laisser partir au beau milieu de la saison.

Interrogé au sujet de l'avenir de son client, l'agent Gordon Stipic a confirmé que le natif de Slavonski Brod pourrait composter son ticket pour l'Italie. "La Lazio est un grand club que nous aimons. Mais Olic va finir la saison au Bayern, c'est une certitude. Puis en avril ou en mai, nous déciderons de ce qui se passera en juin. Nous verrons s'il vaut mieux qu'il reste en Allemagne ou s'il doit aller en Italie voire en Espagne", a-t-il confié. En attendant d'être fixé, Ivica Olic sait qu'il ne doit pas remettre sans arrêt son avenir sur la table lors des semaines à venir.

Une mise en garde bavaroise


En effet, les gestionnaires du Bayern Munich ont promis de le sanctionner s'il continue à clamer haut et fort qu'il souhaite partir cet hiver. "Ils m'ont dit qu'ils comptent sur moi et que me vendre n'est pas une option. Je leur ai dit que je veux partir et que j'ai de belles offres, mais ils ne veulent même pas en entendre parler. Ils m'ont même dit que je serais puni si je continue à parler de départ", a-t-il confié par le biais du média Sportske Novosti à la fin du mois de décembre. Ivica Olic n'a plus qu'à patienter encore six mois avant de prendre son envol définitif.
Article précédent Bayern : Ribéry fait un... Article suivant Barça : Guardiola meill...