Le PSG ne fait qu'une bouchée de Sablé

Après un départ laborieux, le a enchaîné les buts pour se défaire des amateurs de Sablé-sur-Sarthe (4-0), ce vendredi soir en seizièmes de finale de la .

Le club de CFA 2 n'a pas démérité, mais a souffert défensivement contre et Gameiro, auteurs d'un doublé chacun. Le Paris Saint-Germain a tenu son rang face à Sablé-sur-Sarthe. En 16e de finale de la Coupe de France ce vendredi soir, les premiers et grands favoris du championnat de France n'ont pas tremblé face aux amateurs, pensionnaires de CFA 2, et remporté la rencontre sur un score relativement lourd (4-0). Les Sarthois n'ont pourtant pas démérité, procurant quelques sueurs froides aux Franciliens en début de rencontre notamment, mais ont confirmé que leur défense n'était pas leur point fort. Si le ballon file d'un but à l'autre en début de partie, le Paris Saint-Germain finit par ouvrir le score en première mi-temps. Sur une feinte de frappe parfaitement exécutée, Nenê prend complètement son défenseur et contraint ce dernier à commettre une faute dans sa propre surface de réparation. Le Brésilien transforme lui-même le penalty, en prenant le portier adverse à contre-pied (1-0, 36e). Seule mauvaise nouvelle pour les Franciliens, Pastore se blesse avant le repos, et devrait être absent plusieurs semaines.

Ecart minimum à la pause qui va grandement gonfler en 2ème période. Après 20 minutes de jeu dans ce second acte, Kévin Gameiro, titularisé devant, profite d'une passe en retrait de Ménez pour marquer dans un but quasiment vide (2-0, 65e). L'action prête à débat puisque l'ancien Romain était lui légèrement hors-jeu sur l'avant-dernière passe. Mais le but est validé et détruit probablement les derniers espoirs saboliens. Dans le même temps, l'ancien joueur de Lorient, décrit comme n'entrant pas réellement dans les plans de son coach , brille encore une fois sous les yeux de l'Italien en s'offrant un doublé (3-0, 73e). On semble se diriger vers ce score confortable quand, en toute fin de rencontre, une mauvaise relance de Sablé permet à , entré en jeu, de servir Nenê pour que le Brésilien s'offre lui aussi un doublé (4-0, 90e+1). Plus sérieux que face à Locminé, le Paris Saint-Germain s'est rendu le match facile, et devient le 1er qualifié pour les huitièmes de finale de la Coupe de France 2012.
Article précédent Match Sablé-sur-Sarthe ... Article suivant PSG, Ancelotti : "je n'...